auto:

 Nouveauté (225)
mini_img Par Fab
Sam.10 Nov à:21h54
 Nikon hybride (16)
mini_img Par Fab
Mer.26 Sep à:21h53
 Pour parler d'une renaiss... (93)
mini_img Par christophe
Ven.17 Aou à:01h17
 Back to Nikon (5)
mini_img Par christophe
Ven.18 Mai à:03h46
 * La chambre claire... de R... (0)
mini_img Par ARVELLA
Lun.1 Aou à:16h02
 Petit bricolage pour le S... (5)
mini_img Par christophe
Dim.8 Mai à:22h41
 * Love story (0)
mini_img Par Zoomy
Lun.15 Fev à:21h04
 Devinette pour Christophe (1)
mini_img Par christophe
Mar.29 Dec à:00h00
 * Konica Hexanon 21mm f/2.8 (15)
mini_img Par christophe
Lun.21 Sep à:13h08

Menu

Une des photos du forum

34 invités et 1 membre en ligne
Visiteurs: : 548742

Les baffles - FAQ

Envoyer Imprimer
Index de l'article
Les baffles
FAQ
Toutes les pages

Note préalable et mise au point, petit précis d'Internet, hors sujet

Par deux fois sur des forums français (une spécificité ?), forums dont j'ignorais jusque là l'existence, des débats désagréables et parfois injurieux ont eu lieu au sujet de cet article. Je me demande encore pourquoi aujourd'hui.. Aussi je profite des quelques questions intelligentes (ou pas) que j'y ai trouvé pour y répondre dans la F.A.Q. J'en profiterai pour régler quelques comptes.

Le premier avec cette nouvelle race d'administrateurs que les fournisseurs de forum clef en main ont fait naitre, irrespectueux ou peu au fait des obligations et responsabilité liées à leur charge: Veiller à ce que toutes leurs publications restent conformes au cadre législatif, loi de la presse s'il faut le rappeler, et au RESPECT DES PERSONNES. Interdire les attaques ad Hominem, les messages agressifs, injurieux ou diffamatoires. S'ils prenaient la peine de lire - et comprendre- leur propres conditions d'utilisation, souvent volées sur un autre forum en copier/coller ?

Le second avec leurs soi disant modérateurs. Souvent incultes, dix fautes d'orthographe par ligne, petits chefs de bande faisant régner la terreur de leur petit pouvoir: " bannir en un clic", premiers à ne pas respecter la charte qu'ils ont en charge de faire appliquer, injurieux, agressifs, arbitraires. Ils font régner sur leurs forums une atmosphère délétère, une pensée unique de supermarché, une fausse convivialité convenue et servile, une agressivité qu'ils sont les premiers à entretenir en encourageant les effets de meutes dont ils aiment à se sentir les leaders. Avec une note encore pour les administrateur ayant nommé ces irresponsables à ce poste et qui les laissent agir ainsi.

Ajoutons que les habitués de ces forums (parfois compulsifs: 20 00 articles ou plus), bien à l'abri dans leurs petits fils de discussion, planqués derrière leur pseudos, dans une complicité inévitable avec les autres habitués, semblent perdre peu à peu le contact avec la réalité au fur et à mesure qu'ils s'enfoncent dans leur monde virtuel et leurs personnages virtuels aussi. Jusqu'à ne plus réaliser les conséquences de leurs écrits. À la première contradiction venue de l'extérieur, c'est un déferlement unanime contre l'ennemi, contre l'intrus. Et dans leur sentiment de toute puissance, dans une ambiance de cour de récré de C.P. Oubliant que leurs écrits sont reproduits partout publiquement, ils s'attribuent le droit de juger de tout et de tous, de commenter tout et de toutes les façons, souvent négatives pour se valoriser, sans compétence pour le faire, sans égard jusqu'à l'injure, sans retenue ni nuance. D'abord, ils caricaturent leurs cibles puis, très vite, croient dur comme fer à la réalité de cette poupée vaudou. S'encourageant les uns les autres à coups de smileys complices, c'est l"hallali. Attaques de groupe, dont la violence et le mal qu'ils font à leurs victimes sont décuplés par l'affreuse unanimité et le nombre de ce que j'appellerai "les chiots de la meute". Jeunes ou vieux " le temps ne fait rien à l'affaire."©
Le pire, c'est qu'ils n'en sont même plus conscients, puisqu'un humoriste involontaire conclut un fil d'agressions et de diffamations de six pages par cette phrase savoureuse:
"Pour ma part je ne perçois pas d'agression à la lecture de ces pages, plutôt un certain humour rempli de cette délicieuse ironie qui nous fait tant sourire..."
Quand à la victime désignée, elle subit le traitement coutumier dans ces tribus aborigènes des forum: Bâillonnée, bannie, au bûcher le sorcier, danses traditionnelles autour du poteau, feu d'artifice de smileys, N'golo n'golo dans la case (fête à neuneu).
Notons que nos Gremlins sont probablement pendant la journée des bons pères de famille, saluant poliment leurs voisins, allant à leur travail, et qui, est-ce bien raisonnable, conduisent des voitures..
... Pour ceux d'entre eux qui ont une vie ...

Le phénomène de meute n'est pas nouveau, il a fini par désertifier Usenet suite à l'arrivée de ce nouveau type de contributeur au QI d'huitre. Il atteint maintenant les forums.
En soi, cela n'aurait pas d'importance. Si ce n'est que plusieurs jeunes internautes adolescents et fragiles l'ont déjà payé de leur vie, poussés au suicide par ces lynchages "en réunion", ces "tournantes" dont ils étaient victimes.
D'autres ont eu à subir des préjudices lors de recherches d'emploi, leur noms ou pseudos reconnaissables ternis sur Google par des agressions aussi inutiles que malfaisantes.
C'est toujours un moment agréable aussi, lorsque votre enfant vous montre un de ces (beurk) forums en disant: "Regarde papa, on parle de toi ici."
Sans compter le préjudice, le temps qu'on perd tous, à tomber sur ces fils inutiles et interminables, ces déchèteries, à chaque fois qu'on cherche quelque renseignement technique sur Google.

Beaucoup des réponses qui suivent dans la F.A.Q. étant issues de tels fils, le lecteur indulgent comprendra le ton un peu ironique de mes réponses à quelques question dont il appréciera, par ailleurs, le ton.


F.A.Q. (réponses en vrac)

D'abord, trois petites images explicatives sur les effets du baffle, un dessin vaut mieux que de longs discours, qui vous permettront de rire souvent au lu des affirmations sans appel dans quelques questions suivantes, conseils avisés lus ici ou là sous la plume de certains experts es qualité en optique de forum. (En les invitant à réfléchir avant de publier n'importe quoi et à se taire sur les sujets dont ils ignorent tout.). Cliquez sur les vignettes pour voir les images en taille réelle.

effet diffraction rayons latéraux Avant-apres

[quote]Troisième amélioration, réduire l'effet sur les capteurs des rayons les plus inclinés .... [/quote]
"Pour cet usage, préférez le diaphragme, qui est placé dans un plan choisi intelligemment, et pas n'importe où dans l'optique. Ne perdez pas trop de temps avec tout ça..."
Le diaphragme d'ouverture est situé sur le plan entre les lentilles (choisi intelligemment ;-) qui est celui qui passe par le centre optique d'une lentille convergente équivalente, où les rayons d'un [sujet / point net] sont quasi parallèles et occupent toute la surface de l'optique. Sinon, le diaphragme ne produirait pas l'effet voulu qui est de réduire la quantité de lumière de façon uniforme et introduirait un vignetage ou une ombre (diaphragme de champ). Or, c'est bizarre, hein ? C'est exactement le contraire qui se produit: le vignetage diminue quand on ferme le diaf. (Voir image 2)
Parce que le vignetage des optiques est du aux angles d'attaque importants de la lumière par rapport à la surface du verre (opposée) sur les rayons très latéraux. Plus le verre d'entrée est large et plat, moins on utilise les bords, moins il y a de vignetage (en gros). Moins il y a de diffractions et de décomposition du spectre en bandes colorées. (voir le fonctionnement d'un prisme)

En revanche, notre prescripteur au jugement nuancé a raison sur un point: le diaphragme supprime, pour chaque point de la photo, les rayons provenant de la périphérie des optiques, ce qui explique le piqué souvent meilleur à diaf un peu fermé qu'à PO et ajoute de l'eau à mon moulin.(voir image 1)
Le baffle fait la même chose, mais sans réduire de façon notable la quantité de lumière frappant le capteur, justement parce qu'il n'est pas placé au plan du centre optique de l'objectif (on notera sur l'image 1 que le baffle dessiné à un diamètre plus petit que le diaphragme qui produirait la même perte) . Et plus on l'éloignera de l'optique, moins cette perte sera notable, jusqu'à néant sur le plan film (qui en comporte déjà un, de baffle: son cadre.)
Beaucoup d'optiques, notamment des optiques macro qui s'éloignent beaucoup du capteur étaient équipées d'origine de tels caches, dans le but de diminuer autant que possible l'illumination du tube et de la chambre aux parois imparfaitement absorbantes.
Une petite image pour en comprendre l'effet ? C'est l'image 3. Le post original dont elle est extraite est ICI


"On peut refabriquer un pare soleil adapté au format APS, là on cumule tous les avantages, on a tout intérêt à limiter les rayons inutiles rentrant dans l'objectif."
C'est en partie exact, le baffle se comporte *en partie* comme un pare soleil.
À ceci près que devant l'objectif on a affaire à des rayons quasi parallèles et que derrière ils sont très inclinés et convergents, ce qui change beaucoup la donne: à vos croquis.
En outre, le baffle agint sur les rayons opposés par rapport à l'axe (voir image 2)
Une chose aussi que nos experts de forums n'ont pas intégrée, semble t-il c'est la façon dont sont faits nos capteurs. Chaque puits de photon (photosite) est surmonté d'une micro lentille destinée à concentrer les rayons lumineux. Son angle de transmission est loin d'être large, alors que la pellicule , elle, est sensible même à des rayons rasants.
Raison pour laquelle on constatera que des optiques très lumineuses et larges en sortie seront moins lumineuses que prévu, à PO, sur votre capteur numérique.
Supprimer ces rayons à forte inclinaison (hors des cônes de transmission des micro-lentilles, dont la lumière n'atteindra, de toutes façons pas les photosites) n'affectera donc pas la luminosité de l'optique montée sur votre APN. Le pare soleil n'a aucune influence sur ces rayons les plus inclinés en sortie.
Vous comprenez mieux ? Dans la pratique, on perdra effectivement, et je l'ai signalé, un tout petit peu de lumière à PO, dépendant du diamètre choisi, avec une amélioration du piqué et du contraste, et rien à diaf plus fermés avec une amélioration réduite ou négligeable du piqué. Raison pour laquelle il faut faire des essais pour chaque optique à PO et choisir le meilleur compromis: perte de luminosité et amélioration de définition et de contraste.
Dans tous les cas, le gain en piqué sera supérieur à celui obtenu par une perte équivalente en lumière obtenue en fermant le diaf, c'est facile à vérifier par vous-même. Et son impact sur le bokeh sera moindre.

Aussi, il est plus propre, plus simple, beaucoup moins cher et beaucoup moins compliqué de faire un cache AR en papier, qu'on ne voit pas, qui est à l'abri, qu'un pare soleil parfaitement adapté (bonjour les essais), avec des résultats effectifs différents. L'idéal étant, bien sur, de combiner les deux: le cache avant pour réduire les réflexions parasites inutiles dans les blocs de lentilles, le cache ar pour masquer en plus la transmission des rayons issus des bords des lentilles.
De même, les effets du baffle seront surtout sensibles sur les optiques très lumineuses, de courte focale, tout ceci est simplement cohérent et répond à des lois d'optique qu'on est censé apprendre en classe de seconde.


"et même si c'est du bluff (genre photos trafiquées)"
"La lecture du site indiqué me fait pencher pour des résultats bidonnés"
"Son comparatif avant/après est impressionnant Presque trop non ? cela ressemble à une blague tellement c'est gros"
Bien sur, je suis le principal actionnaire de tous les papiers cartons noirs du marché. ! Je vends aussi la pierre mystérieuse de Mandchourie, qui, taillée en forme de pyramide, vous permettra de vivre jusqu'à 135 ans (sans retraite). ;-)
Ce genre de soupons paranoïaques et amusants en dit plus long sur le niveau et le fonctionnement intellectuel de leur auteur, leur rigueur d'esprit et leur honnêteté, qu'il ne désespère l'ingénieur que j'étais.
Je cherche encore à comprendre quel intérêt pourrait avoir quelqu'un qui ne vend rien, et n'a rien à prouver, à monter un fake sur ce type de sujet, Idée tordue, germée dans un esprit confus.
Cependant. vous trouverez ici, pour les lecteurs s'imaginant que ce petit bricolage est une nouvelle "affaire Roswell", des fichiers récent avec des raws qu'ils pourront expertiser à Loisir:
http://www.esperado.fr/baffle
Désolé (ravi quand je prend des photos) si l'amélioration qu'ils pourront y constater y est effectivement sensible.
Si je dispose de temps, je ferai de même avec mes autres optiques, et je vous encourage à ajouter sur notre forum vos propres résultats. Bons ou mauvais, les deux sont d'égal intérêt..


"Franchement je ne comprends pas l'intérêt du cache arrière. Tout ce que ça risque de faire, ce sont des réflexions parasites vers les lentilles (même noir mat il ne peut pas tout absorber)"
Faut-il répondre, ou rire ?
Notre comptable en photons a-t-il jamais regardé les réflexions d'une lentille, aussi bien traitée soit-elle contre les reflets, ou celles d'un capteur d'APN, ses filtres AA et UV, comparées à un Canson noir ?. Le coating des chambres de nos APN, de nos jours en plastique, n'est pas de meilleure qualité, loin s'en faut. Et la rondelle empêche les rayons qu'elle bloque d'y parvenir, donc d'éclairer le capteur par illumination de celle-ci. C'est un des buts de ce baffle, justement. Quand aux quelques photos réfléchis par le baffle vers la lentille, il sont quantité négligeable par rapport aux rayons incidents, et, l'objectif ayant un bon rendement lumineux, traverseront celui-ci dans l'autre sens sans autre conséquence.
De plus l'amélioration du contraste sur une bonne optique n'est pas nécessairement le but recherché, vu la faible dynamique du capteur. Un peu de voile aux très bas niveaux remonte les détails dans les noirs et le contraste perdu se rattrape facilement en postprod. L'équivalent du bruit aléatoire qu'on ajoutait aux convertisseurs audio pour éviter la rupture brutale à 0.


"Je tire la sonnette d'alarme en vous indiquant que ce genre d'essais est à vos risque et périls, que si vous avez déjà effectué ces tests amateurs et farfelus ( je ne remets pas en question l'idée d'un baffle ou sa quelconque efficacité mais bel et bien la procédure et les accessoires pour des novices et sa dangerosité latente pour le matériel ) et que votre boitier ce retrouve endommagé, votre seul recourt serait donc de vous retourner contre l'auteur de ces pages et bricolages en tous genres en vous regroupant, dans la mesure ou il n'est indiqué nul part les risques encourus à de telles pratiques sauvages, aucune mention d'usage concernant ces risques."
Dont acte. (sauf sur le recours, à pleurer de rire, on aura reconnu notre humoriste malgré lui).
Je recommande aussi aux enfants de trois ans qui tenteraient de modifier leurs APN Pentax de ne pas se jeter par la fenêtre du 15eme étage.
Mais surtout, de ne jamais prononcer ni écrire le mot "baffle", qui semble maudit, tabou et extrèmement dangereux pour celui qui le manipule (le mot).
Plus sérieusement, il me semblait évident qu'il faut veiller à ce que le cache soit bien collé à l'objectif, afin qu'il ne se détache pas, ce qui aurait pour effet de vous faire rater vos photos. Le risque pour votre boitier est négligeable, le diamètre du baffle l'empêchant d'entrer dans la chambre et donc de toucher le miroir. Suivez le mode d'emploi de la page précédente et veuillez à ce que votre montage soit à la fois solide et amovible pour faciliter le nettoyage. Le double face à moquette (fin) convient très bien. En ce qui concerne la poussière, rien de particulier, soyez propre et veuillez à ce que votre cache et la lentille en dessous le reste.


Le même humoriste involontaire, que je cite aussi en bas de page ajoute: "Pour ma part je ne me risquerais pas à ce genre de bricolage ..."
Je répondrai que, dans son cas, cela me semble effectivement prudent. Pour les autres, "c'est vous qui voyez".

"Mais si ce truc marchait, ce n'est pas deux personnes dans un seul forum Olympus qui en parleraient, c'est la planète entière !"
"Bon, balance les sites (anglais, et autres) qui démontrent clairement que tout cela marche, cela nous aidera. "
Ma seule réponse au tout dernier message sera de conseiller à notre ami d'abandonner définitivement la photographie et de consacrer plutôt son temps libre à des stages de bonnes manières.
Pour les autres: La seule méthode scientifique pour vous faire une opinion est expérimentale et consiste à... FAIRE L'ESSAI VOUS MËME !
Et la seule conclusion que vous pourrez en tirer sera: "Sur telle optique ET avec tel capteur, ça marche... ou ça marche pas". Et encore, à condition d'avoir bien respecté le protocole indiqué
Pour les handicapés googliens, les saint Thomas des forums, les amis de l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours, ces liens antisceptiques obtenus en un clic:
dpreview
bophoto.typepad
dpreview
fourthirdsphoto
dcexp.com
dcexp
flickr
.dpreview
.lewander
gfsnt.no
fourthirdsphoto
e-p1.net
PentaxOne
ayton.id.au
birdforum.net
fourthirds-user.com
etc...
En soumettant à votre reflexion cette petite question: Depuis quand la pertinence d'une rumeur se mesure-t-elle au bruit qu'elle fait ?


"Peut être qu'il est assez tordu pour avoir créé un forum avec de faux membres qui parlent de baffles !"
Oui. Et tous les liens ci dessus. Bon, maintenant, cher ami, je crois qu'il est l'heure pour vous de reprendre une de vos petites pilules.

"D'un autre coté je pense que les fabricants d'objectif n'auraient aucun intérêt à dévoiler une façon d'améliorer des vieux objos"
Pas une, non, toute la boite !


"Si vous regardez les EXIF des photos avant/après publiées, vous constaterez que la date annoncée par votre logiciel favori est la même...."
Dans votre cas, Cher Inspecteur Gadget, je crains de ne pas avoir de solution à votre sentiment du grand complot. Voir ici des originaux qui vous rassureront ?
Néanmoins j'ai remis une copie correcte de la photo 'Avant' juste pour vous.
Vous y contacterez que la date de prise de vue réelle est le 14 juillet 1789. Mais ne le dites à personne, je ne voudrais pas que Louis XVI ait des ennuis.
Dans tous les cas, les photos de cet article n'ont rien de contractuel, (et il n'existe aucun contrat entre nous) vous n'avez que ma parole qu'elle ont été réalisée pour mes tests, honnètement et conformes à mes résultats.
Ceci dit, j'aimerais bien qu'on m'explique, une fois encore, l'intérêt que je pourrais trouver à 'bidonner' ces photos ?


"Un objectif, ça fait appel essentiellement à des lois physiques. Faire bouger cela demande une certaine carrure
Je serais très curieux que notre ami bebert (il s'apelle bebert) nous indique à quelles lois de la physique mon pauvre baffle a fait subir les derniers outrages ? Amusé, j'attends la démonstration.
Mais peut-être aurions nous plus de chances d'avoir une réponse cohérente en demandant à Mimile (le petit singe sur son épaule) ?
Le protocole est indiqué, il est reproductible, mais peut-être n'avez-vous pas, Mimile et vous, eu le temps de tout lire ?
j'ai indiqué avec *des mots*, je plaide coupable, sur quels paramètres le cache intervenait. Je me ferai un plaisir de développer tout un dossier à votre usage exclusif (vous et Mimille). Avec petits Mickeys pour vous et les schémas ci dessus pour Mimile.
J'entreprendrai ces travaux dès réception de votre chèque pour temps passé sous Powerpoint. (second degrés, Mimile l'aura compris)


"Sauf si cela ne marche vraiment qu'avec du 4/3, et avec des objectifs Konica Hexanon..."
J'ai travaillé avec le matériel dont je disposais: MON apn et MES optiques et je n'irai pas faire le ménage chez vous.
Je n'ai pas la moindre idée des résultats qu'on peut obtenir avec d'autre optiques ou d''autres capteurs, les variables étant trop nombreuses (micro-lentilles des photosites, qualité des optiques, longueurs focales, etc...).
Il semble évident que l'amélioration sur un capteur APSC au crop X1.5 sera moins spectaculaire que sur un 4X3 au crop X2 puisqu'à la fois le facteur d'agrandissement des défauts de l'optique sera moindre et le diamètre intérieur du baffle nécessairement plus important, il ne tient qu'à vous de nous faire part de vos résultats.
J'ai simplement partagé un travail que j'ai fait pour moi, et je vous invite à faire les tests vous même et à venir les offrir ici, bons ou mauvais, je me ferai un plaisir de les publier et ça aidera les autres utilisateurs.
Sur le forum cité plus haut, la seule personne qui ait fait UN test, l'a fait d'une façon tellement stupide (cache rectangulaire, une seule dimension prise au hasard), qu'il obtient le seul résultat auquel il aspirait de toutes ses forces: aucun. Résultat sur lequel les autres tirent, bien sur, des conclusions définitives: "Rassurez-vous la terre est plate."
D'autre part, il le fait sur une optique de 400mm, ce qui ne me serait même pas venu à l'idée, et de très mauvaise qualité (centre aussi pourri, que les bords ?).
Il aura donc démontré qu'on n'obtient aucune amélioration de vitesse en équipant un tracteur de pneus slick. Notons que lui, le seul qui ait fait la démarche, prend soin de n'en tirer aucune conclusion générale, ce qui prouve que stupide il n'est pas.
La seule chose que je puis dire, c'est qu'il semble qu'au moins une personne utilisant un capteur Pentax ait obtenu des résultats encourageants, puisqu'il écrit sur un forum:
"C'est bien l'impression que j'ai depuis le "bafflage" de mon 50mm A dont le piqué me rappelle maintenant celui de mon 70mm limited."
J'ajouterai ces remarques. Si les objectifs étaient parfaits, spécialement sur leurs bords, aucune amélioration ne serait à espérer et le seul résultat serait une perte de luminosité. Ce n'est, malheureusement pas le cas. Toutes les lentilles, de toutes les marques étant construites sur les mêmes principes et des technologies proches, il n'y a pas de raison que ces baffles, qui marchent ici, ne marchent pas là. Mais, encore une fois, cela dépendra de la qualité de l'objectif sur laquelle vous travaillez. Le fait que vous obteniez une amélioration considérable sur une n'indique pas que vous obtiendrez la même amélioration sur l'autre, et le fait que vous n'en obteniez aucune ne peut vous servir à en tirer des conclusions générales sur l'inutilité du dispositif.


Conclusion

Je rappelle que le diamètre est le nœud du succès. Et tout se joue à 1mm près. La découpe intérieure doit être circulaire. Pour espérer un résultat Il faut donc expérimenter avec un jeu de cache complet, même provisoire, à tous les diamètres, comme indiqué dans l'article de la page précédente auquel je vous réfère. J'ajouterai que, si on compare avec le diaphragme, à perte de lumière égale, l'impact du cache sur le bokeh est bien moindre. C'est donc un bon moyen pour en conserver un peu (c'est un problème avec les capteurs non full frame) et, si l'objectif est très lumineux, s'approcher (un peu) du rendu des full frame.
J'ai fait mes essais sur toutes les optiques manuelles que je possède et quand le bafflage n'apportait pas d'amélioration notable, je l'ai dit.
Je n'ai aucun vignetage notable (allez voir ma galerie sur ce site) une perte max de 1/3 de EV à PO dans le pire des cas et des améliorations très sensibles. A vous de juger *par vous même* si le jeu en vaut la chandelle au lieu de discutailler sur des forums avec de pseudos gourous de lois optiques auxquelles ils n'entendent rien.
Et si vous avez trop peur de coller un bout de Canson sur votre objectif, que vous pensez qu'un tel essai est farfelu, dangereux pour la couche d'ozone, contraire aux bonnes mœurs consuméristes, ou que vous n'osez pas demander à votre enfant de dix ans un découpage au dessus de vos compétences, soyez assez aimable de passer chemin et allez acheter cette sublime optique AF-3200 asphero-UD F:3.5 télécentrique D'ORIGINE à 4000 euros et sous garantie qui vous ira comme un gant.
Mais, par pitié, par grâce, épargnez-moi ces commentaires désobligeants sur des forums qui nous font perdre et votre temps et le mien.
Au passage, l'inscription sur notre forum est si facile, on n'y trouve pas de modérateurs indignes, de règlements de compte, n'est-ce pas le lieu le plus approprié pour y poser vos questions auxquelles nous nous ferons tous un plaisir de répondre au mieux de nos expérience sur le sujet ?

Cerise sur le gâteau


Pour finir en beauté et détendre l'atmosphère, une requête de notre humoriste fétiche en orbite.
Perle digne du plus bel Audiard, qui fait probablement allusion à cette phrase scandaleuse: "qu'on peut facilement travailler avec sa bite et un couteau" :
"Je demande par ailleurs à l'auteur de bien vouloir avoir la gentillesse de modifier ces pages perso en modérant certains propos propres à choquer les enfants durant leur lecture ou indiquer une restriction d'age ( protection des mineurs ) notamment lorsqu'il fait mention de sa trousse à outillage scientifique mentionnant entre autre son couteau ... ce qui pourrait choquer le plus jeune public ou lui donner des idées de bricolage avec ... je ne citerais pas ..."

Aidez-moi, je vois pas..... Un... ZIZI ?
J'ai bon ?



 
rss