auto:

 * [TU] Street photos et com... (3991)
mini_img Par Fab
Lun.25 avr à:16h00
 Nouveauté (232)
mini_img Par christophe
Sam.26 Mar à:20h50
 * Pierre Le Gall - Photogra... (4)
mini_img Par Fab
Mer.22 Dec à:20h58
 * La chambre claire... de R... (4)
mini_img Par ARVELLA
Mar.3 Sep à:12h28
 Nikon hybride (16)
mini_img Par Fab
Mer.26 Sep à:21h53
 Back to Nikon (5)
mini_img Par christophe
Ven.18 Mai à:03h46
 Petit bricolage pour le S... (5)
mini_img Par christophe
Dim.8 Mai à:22h41
 

Par manque de combattants, le forum Street-photo & Cie a fermé ses portes le 24 Juin 2015.

Il restera en ligne quelques mois pour que le talent de ses participants et notre amitié ne soient pas oubliés.

Six années d'une aventure merveilleuse se terminent dans la tristesse des membres les plus fidèles.
Aller à: (forums)
 
courtox
Francis
useravatar
online
User Info

Re: Pourquoi et comment passer en niveaux de gris nos photos numériques?

Désolé, je suis parti me baigner à la plage et j'ai laissé le tout en plan, je finirai plus tard.
Bonne remarque
Oui tu as raison 2 verts pour 1 rouge et 1 bleu dans la matrice de Bayer, mais ensuite pour produire le fichier RAW, au niveau du pixel on a plus que 3 valeurs  une pour le pourcentage de luminosité de vert, une pour la luminosité de rouge une pour le bleu. Après avoir fait l'interpolation avec  les capteurs voisins et appliqué le filtre anti moiré.
Donc dans la méthode 2, la  désaturation, on va tout désaturer de la même façon égale en 33%. Ce qui n'est pas comme la première méthode où on peut jouer séparément en poussant les verts à 60% par exemple. Du coup la gradation des tonalités de cette méthode ne ressemble pas du tout à la première. Quelle est la plus belle? tout dépends de la qualité des contrastes et de la luminosité de l'original.
Francis
Merci pour vos avis   =============================
Partage ce que tu connais, apprends ce que tu sais pas encore
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
christophe
Admin freaks
useravatar
online
User Info

Re: Pourquoi et comment passer en niveaux de gris nos photos numériques?

courtox écrivait:

Les canaux de couleurs  sont  mélangés dans des pourcentages égaux de 33%.
Tu es sur ? Il y a deux photosites verts pour un rouge et un bleu dans la matice de Bayer, il me semble.
Sinon, au sujet de l'absence de commentaire, c'est juste que c'est parfait, donc rien à dire: Pour ma part, et avec ton accord, j'attends la fin de ton super travail (j'imagine que tu parleras des plugins) pour le publier  sur le site sous forme d'article, en t'en attribuant, bien sur, le crédit.
Perso, la seule chose que je pourrais dire, en parlant de passage au noir et blanc, c'est que les réglages par défaut de Lightroom marchent pas mal, à condition d'augmenter le contraste et de peaufiner les transitions au blanc et au noir en fonction de l'exposition de la photo originelle.
C'est curieux, chez les photographes, ce besoin de se faire des films !
http://www.esperado.fr
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
courtox
Francis
useravatar
online
User Info

Re: Pourquoi et comment passer en niveaux de gris nos photos numériques?

Suite:
Comment mettre les photos en noir et blanc?

De base nos appareils numériques ne 'voient' qu'en niveaux de gris, c'est en interposant des filtres un rouge, deux vert et un bleu devant les capteurs, que les couleurs sont inventées au grés des choix des ingénieurs qui développent les microcodes qui peuplent nos appareils. Le fichiers de base, le RAW est construit. On a soit une matrice (de Bayer) de 4 points, chacun demandant au voisin ce qu'il a pour mettre les couleurs qu'il n'a pas vus de lui même, ainsi est inventé le pixel avec un pourcentage de Rouge, de Vert et de bleu. On a plus de possibilité de capter des détails de luminosité pour les verts que pour le bleu et le rouge, pour plaire à nos yeux+cerveau de cueilleurs.

Les méthodes pour passer au N&B, ou plutôt pour y revenir.

-La première méthode est de reprendre ces 3 valeurs reçues en enlevant la conversion vers une couleur puis en choisissant un pourcentage de chacun de ces canaux pour faire des changements de tonalité. Les fans de Gimp ou de photoshop CS connaissent le mode "niveaux de gris" et la sélection  rouge 30%, vert 59% et bleu 11% qui fonctionne bien.
-La deuxième c'est la désaturation. Les canaux de couleurs  sont  mélangés dans des pourcentages égaux de 33%. On doit donc s'attendre à un autre résultat que la première méthode:on a un contraste différent, mais aussi plus de bruit car il y a plus de bruit dans le rouge et le bleu en général.
-La troisième est la décomposition RVB on prend que les rouges pour faire l'image par exemple
-La dernière est l'utilisation TSV:  on décompose l'image en Teintes, Saturation et en Valeurs de chaque point, ceci va créer une image avec les valeurs comme niveau de gris de chaque pixel

Chaque logiciel utilisera ces méthodes plus des combinaisons et des variations par curseurs pour obtenir une image conforme à vos idées.

Regardons Lightroom avec ses fonctions de base.

1) Dans le module développement, vous sélectez les Réglages de base, et vous cliquez sur Noir/Blanc.
L'image obtenue par cette conversion simpliste en niveaux de gris (méthode 1) est souvent déconcertante de platitude. Le manque de contraste est flagrant en général et les ombres sont bouchées. A vous les retouches locales avec les outils de masquage.
https://www.street-photo.fr/components/com_agora/img/members/92/mini_92a1370525096_cran20120215153-ext.png

Pour améliorer modifiez la courbe de tonalité, en choisissant contraste fort. Cette petite modification suffira en général pour faire votre premier N&B.

https://www.street-photo.fr/components/com_agora/img/members/92/mini_92a1370596311_20130607a111045.png

2) Dans le module développement vous sélectez l'onglet TSI/Couleurs/NB et vous cliquez sur NB.
8 curseurs vous sont proposés pour affiner vos effets et réaliser les réglages manuels de ce niveau de gris.
Ensuite il faut jouer avec la dernière méthode. Toujours dans le module Développement vous allez sur l'onglet Virage partiel pour activer les curseurs de teinte et de saturation du côté des tons clairs et du côté des tons foncés, en ajoutant un petit peu de couleurs. Comme ici qu'on peut  rajouter des teintes bleutés.

https://www.street-photo.fr/components/com_agora/img/members/92/mini_92a1370527972_cran20120215154-ext.png


Mise à jour du 7 Juin 2013

Tout ceci est n'est pas très facile pour le débutant. Le mieux est d'installer les presets que j'ai cité plus haut, de voir le résultat et de lire ce qui a été réalisé à 'l'insu de votre plein gré'

Ici par exemple je choisi mon effet préféré, dans la vignette s'affiche le résultat prévisible et à droite vous avez l'image initiale. Il reste à cliquer fermement et à appliquer des corrections locales dans les zones d'ombres s'il est besoin.

https://www.street-photo.fr/components/com_agora/img/members/92/mini_92a1370594401_presets-ext.jpg

Voici par exemple les paramêtres utilisés dans les 8 curseurs de 'Mélange noir et blanc' par ce preset. 'Karl Blossfeldt léger'
Chaque fois qu'une valeur n'est pas ègale à "0" c'est qu'un curseur du mode Développement de Lightroom a été utilisé, pour donner cet effet.   


settings = {
            AutoBrightness = false,
            AutoContrast = false,
            AutoShadows = false,
            BlueHue = 0,
            BlueSaturation = 0,
            Brightness = -36,
            Clarity = 65,
            Contrast = 71,
            ConvertToGrayscale = true,
            EnableCalibration = true,
            EnableColorAdjustments = true,
            EnableDetail = true,
            EnableGrayscaleMix = true,
            EnableSplitToning = true,
            FillLight = 50,
            GrayMixerAqua = -18,
            GrayMixerBlue = 11,
            GrayMixerGreen = -27,
            GrayMixerMagenta = 4,
            GrayMixerOrange = -19,
            GrayMixerPurple = 16,
            GrayMixerRed = -10,
            GrayMixerYellow = -23,

            GreenHue = 0,
            GreenSaturation = 0,
            HighlightRecovery = 0,
            ParametricDarks = 0,
            ParametricHighlightSplit = 75,
            ParametricHighlights = 0,
            ParametricLights = 0,
            ParametricMidtoneSplit = 50,
            ParametricShadowSplit = 25,
            ParametricShadows = 0,
            RedHue = 0,
            RedSaturation = 0,
            ShadowTint = 0,
            Shadows = 24,
            SharpenDetail = 25,
            SharpenEdgeMasking = 0,
            SharpenRadius = 1,
            Sharpness = 25,
            SplitToningBalance = -29,
            SplitToningHighlightHue = 51,
            SplitToningHighlightSaturation = 54,
            SplitToningShadowHue = 51,
            SplitToningShadowSaturation = 5,
            ToneCurve = {
                0,
                0,
                255,
                255,
            },
            ToneCurveName = "Linear",

}

J'enlève la balise code pour avoir les 8 Graymixer en Bold
Dans la suite je vous donnerais d'autres liens vers des persets de ce domaine N&B
Francis
Merci pour vos avis   =============================
Partage ce que tu connais, apprends ce que tu sais pas encore
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
courtox
Francis
useravatar
online
User Info

Re: Pourquoi et comment passer en niveaux de gris nos photos numériques?

Le début de ce dossier FAQ a été regardé 80 fois entre le 4 et 6 Juin, mais n'a amené aucun commentaire.
Francis
Merci pour vos avis   =============================
Partage ce que tu connais, apprends ce que tu sais pas encore
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
courtox
Francis
useravatar
online
User Info

Pourquoi et comment passer en niveaux de gris nos photos numériques?

Bonjour,
je ne suis pas le plus apte à donner des conseils sur la meilleure façon de transmettre une émotion en passant de la couleur au noir et blanc. Je compte sur les membres de ce chouette forum pour mettre leur sensibilité artistique en oeuvre pour compléter mes  conseils techniques.

Avant d'attaquer les techniques à travers les logiciels Lightroom puis Silver Efex pro de Nik Software/Google, je vais d'abord rester général et essayer d'expliquer pourquoi on doit mettre ses photos en niveaux de gris, à notre époque du tout couleur? Ensuite je présenterais les différentes méthodes, puis on ira les réaliser dans ces deux logiciels.

On parle généralement de 'noir et blanc' pour des reproductions qui ne comportent aucune couleur et seulement du blanc, du noir ainsi que divers niveaux de gris.

Ce passage aux niveaux de gris, communément appelé Noir et Blanc, est il un effet de mode ou un usage  raisonné d'une source incontestable de vérité et de qualité permettant de mieux transmettre l'émotion reçue à la prise de vue, qu'avec une 'simple' image en couleurs?

Avec les photos en  niveaux de gris, vous entrez dans le royaume de l'esthétique, de l'image épurée, de l'image plus lisible.
Pensez  Japonais, une feuille blanche et quelques traces de pinceau puis comparez à un tableau de nos peintres européens pleins de couches de couleurs. Un petit bouillon japonais bien clair avec deux ou trois légumes entiers à la surface et une soupe paysanne de nos régions avec du choux du lard, pommes de terre et poireaux.
A l'œil je préfère souvent la légèreté des japonaiseries, pour ma bouche, je préfère la soupe de ma campagne bretonne. La 'vérité' si elle existe doit se trouver quelque part entre ces deux extrêmes.

En général les nouveaux photographes, venus à l'époque du numérique, ne connaissent du passage au noir et blanc que le fameux 'sépia'. Ce sépia vient d'avant la photo argentique, du dessin avec de l'encre de seiche, les morgat comme on les appelle en Bretagne. Cette encre brune donne plus d'émotion qu'une encre brutale noire. En photographie, passer du  noir et blanc à un effet comme le sépia s'appelle un 'virage'.

Les anciens avaient développé toute une série de méthodes et de procédures pour obtenir d'une façon régulières et répétitives des effets de niveaux de gris. Chaque professionnel avait sa personnalité reconnaissable à travers ses effets, ses choix de virage ou de gamme de tonalité,  il sortait du lot.

A chacun son style de niveaux de gris.
    •    Ansel Adams  http://www.anseladams.com/
    •    Daido Moriyama http://www.moriyamadaido.com/english/
    •    David Hamilton  Le flou Hamilton, les jeunes filles d'Hamilton ...http://dp.mariottini.free.fr/Liens/hamilton-style.htm
    •    Edwards Curtis  http://www.edwardscurtis.com/
    •    Edward Weston  http://www.edward-weston.com/edward_weston.htm
    •    Karl Blossfeldt  (j'ai un faible pour ces tonalités qui rendent les formes plus visibles, voir soulignées)  http://www.karlblossfeldtphotos.com/pho … .asp?ID=14
    •    Man Ray (la fameuse femme de dos en violoncelle) http://www.manray-photo.com/catalog/index.php
    •    Michael Kenna (les ciels et les reflets! Les blancs purs) http://www.michaelkenna.net/
    •    Nick Brandt  http://www.nickbrandt.com/
    •    Ralph Gibson  http://www.ralphgibson.com/
    •    Rocky Racoon (pas la chanson des Beatles)
    •    etc ..
    
Je n'ose mettre une seule photo de ces artistes car les clichés se vendent assez chers, les droits d'auteur risquent de nous toucher. Pour vous donner des idées de ces effets, je vous propose à la place une de mes photos au 150mm,  ISO 200, 1/320s à f/5.6 un jour de beau soleil à Cancale. Un couple de photographe fait une pause au bord du quai avec quelques huitres et du citron.


L'original en couleur, des versions faites en un clic avec des presets sous lightroom, puis la version de Silver Efex Pro®  avec un effet cyanotype bleuté sur un film Kodak 400TX Pro et ses gros grains puis un  tirage sur  papier Ilford. J'ai ajouté un tour de photo pour que l'ensemble soit proche de ce que faisais en 1968, pour être différent des copains avec mes monochromes bleutés.

L'original
http://img839.imageshack.us/img839/5052/traitement6.jpg

!
L’original en couleurs
 
!
Le traitement à la Edouard Curtis
 
!
Le sépia dense
 
!
A la Ralph Gibson
!
Basé sur les tonalités en forçant fortement les contrastes
   
!
A la Ansel Adams
 
!
A la Karl Blossfeldt
 
!
A la Courtox



De même que chaque film monté dans le boitier avait des caractéristiques différentes permettant de capter plus ou moins de lumière, avec un piqué différent, il faut pouvoir recréer ces effets avec le logiciel pour numérique.

Par exemple la taille du grain n'était pas la même entre un film Kodak 100 TMAX pro et un  Tri-X 400TX Pro. Coment régler cela?

Ensuite il a les effets dus aux papiers utilisés lors du tirage final, il existe des papiers qui renforcent les tons chauds, d'autres les tons froids.
Il y a aussi les techniques  finales du tirage, comme les bords brûlés, le vignettage, le virage avec les tons Silver ou l'argent métal qui fera le fameux Sépia on faisait cela à l'époque par sulfuration, là on fera ceci dans un menu.

Les Virages qui consistent à remplacer le sel d'argent initial par d'autres métaux, comme le sélénium pour augmenter les contrastes et changer les tonalités,  ne se trouvent pas dans tous les logiciels il faut chercher des 'presets' réalisés par d'autres photographes. Les virages aux sels d'or  qui fournissaient des images bleutées avec des tonalités très variées suivant les papiers utilisés et surtout une forte augmentation de la durée de vie de ce tirage papier ne se trouvent en général pas dans les menus, sauf exceptions.

On peut tout faire soit même avec le menu 'virage' disponible dans tous vos logiciels dont Lightroom. Il suffit de connaitre quelques ancien trucs: par exemple pour le virage sélénium et le  sulfate de cuivre on obtient  l'image plus bleutée pour l'un et rougeâtre pour l'autre, à vous de choisir votre teinte et d'agir sur le bon curseur.

Essayez de retrouver le Hors Série numéro 10 de Réponse photo pour en savoir plus. Un  groupe de fanatiques vous a concocté des 'presets' pour lightroom permettant de réaliser en 1 clic ces effets: http://www.photofloue.net/lightroom/lig … -et-blanc/ et  ensuite présenter vos travaux, les commentaires et les critiques positives vont fuser rapidement et vous ferons faire des progrès.

Prochain propos, après vos réactions: Comment passer  vos  photos couleurs en noir et blanc? Ou plutôt comment leur redonner la vision originale, car les capteurs ne voient que des tonalités de gris.
Francis
Merci pour vos avis   =============================
Partage ce que tu connais, apprends ce que tu sais pas encore
Modifié par:  courtox (Mardi 04-Jun-13 à 23h.06)
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
  Haut

Infos du forum

Statistiques du forum:   Nb total d'utilisateurs: 391  Nb total de sujets: 815  Nb total de votes: 28  Nb total de messages: 10555  Nb de messages depuis 24h: 1
 Infos utilisateurs:   Membres en ligne: 0   Invités en ligne: 66
rss