auto:

 Pour parler d'une renaiss... (106)
mini_img Par Fab
Mer.1 avr à:12h42
 [TU] Street photos et com... (3890)
mini_img Par Fab
Mar.3 Mar à:00h27
 Nouveauté (227)
mini_img Par christophe
Jeu.13 Dec à:20h37
 Nikon hybride (16)
mini_img Par Fab
Mer.26 Sep à:21h53
 Back to Nikon (5)
mini_img Par christophe
Ven.18 Mai à:03h46
 * Love story (0)
mini_img Par Zoomy
Lun.15 Fev à:21h04
 Devinette pour Christophe (1)
mini_img Par christophe
Mar.29 Dec à:00h00
 * Konica Hexanon 21mm f/2.8 (15)
mini_img Par christophe
Lun.21 Sep à:13h08
 

Par manque de combattants, le forum Street-photo & Cie a fermé ses portes le 24 Juin 2015.

Il restera en ligne quelques mois pour que le talent de ses participants et notre amitié ne soient pas oubliés.

Six années d'une aventure merveilleuse se terminent dans la tristesse des membres les plus fidèles.
Aller à: (forums)
 
christophe
Admin freaks
useravatar
online
User Info

Re: Techniques de developpement

Bonne et heureuse année à Toi, Arvella, heureux de te retrouver à intervalle sur le forum.
C'est curieux, chez les photographes, ce besoin de se faire des films !
http://www.esperado.fr
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
ARVELLA
LCBC
useravatar
online
User Info

Re: Techniques de developpement

christophe écrivait:

Ajoutons que la combinaison de l'argentique
- Forte dynamique.
- Beauté des transitions à proximité des blancs et des noirs).
- Matière ajoutées par le grain qui, comme le bruit qu'on ajoutait dans les convertisseurs digitaux en audio, permettent de fines nuances de gris.
- Type de rendu "photographique" culturellement ancré dans nos inconscients.
et du numérique:
- Possibilités de post-traitement.
- Très hautes résolutions.
- Possibilités de retouche.
- Diffusion et tirages facilités et économiques (notamment en ligne).
- Archivage et conservation sans détérioration.
- etc.
offre des possibilité extrêmement intéressantes et tout à fait nouvelles.
Bonjour Christophe, bonjour à tous... et bon 2013...

Le sujet "tirage papier" est de mon point de vue la seule finalité de la photo N & B ... couleur aussi... les moyens actuels sont extraordinaires mais requièrent du savoir faire... rien de nouveau !
Pour commencer sur ce sujet,, s'il n'est pas déjà traité sur le forum...  je vous propose un point de vue "transitionnel" intéressant... je vous le livre en copié/collé... et si vous le voulez bien, oublions  le côté "réclame" pour nous concentrer sur la technique...  seulement la technique...


______________________________________________________________________________________________________________________________

Sebastiao Salgado

« Grâce à DxO FilmPack, j’ai pu passer en douceur au numérique »

Véritable légende de l’exigence du tirage argentique Noir et Blanc, Sebastiao Salgado a dû s’adapter au numérique sans perdre le grain et le contraste qui ont fait sa célèbre « patte ».

Il a aujourd’hui adopté le numérique tout en trouvant avec l’aide de spécialistes, un procédé complet pour retrouver exactement son rendu argentique d’antan. Le traitement DxO FilmPack représente un des premiers maillons de la chaine indispensables à la bonne performance de son procédé photo.

Aujourd’hui, toutes les images numériques de Sebastiao Salgado sont traitées avec DxO FilmPack avant d’être transférées sur un film grâce à un imageur Kodak puis, tirées classiquement sur papier baryté...

« J’ai trouvé un système de qualité qui me correspond, j’ai choisi « l’argentico-numérique » et j’obtiens même de meilleurs résultats qu’en tout-argentique ».

Pour en savoir plus : www.amazonasimages.com

_____________________________________________________________________________________________________________________________


J'ajoute que ce cheminement complexe peut se simplifier car les traceurs et leurs encres Ultrachrome K3 offrent de très beaux rendus  sur du papier de 310 à 325 g/m² pour les meilleurs... mais il y a a aussi du plus modeste !
Exemple le  Tecco Photo Luster 285 g  ou le Hahnemuhle  PhotoRag Satin  310 g.. en Tecco y' aussi l 'irridium pas loin du rendu " cibachrome"  pour les anciens de la diapo... valable en couleur ou noir et blanc parfaitement neutre !

Niveau au dessus chez Hahnemuhle  avec le FineArt Baryta 325 gr ...  là c'est vraiment pas mal... et disponible en différentes finitions : brillant, semi brillant ou mat.

Arvella

PS: niveau prix ça oscille, par le net,  à moins que vous habitiez auprès du traceur qui aurait un rapport qualité/prix attractif...   pour un 30 x 40 de 5 € à 15 € ... il faut bien entendu maîtriser les différents profils ICC... sur un écran calibré.
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
Gekos
Streetosphérique
useravatar
online
User Info

Re: Techniques de developpement

Alors alors ? qui développe en ce moment ???

Encore en phase de tests et recherches variées pour ma part, Christophe m'avait mis un gros doute sur le fait de "faire péter le grain" lors des développements dits "Stand Dév" (développements à très faibles dilutions, longs et très peu d'agitations de la cuve)...

Un petit article intéressant qui s'y rapporte, avec en plus quelques notions sur l'acutance qui sont liées : Acutance, agitation, et dilution.
"Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai" (B. Vian)
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
BabWeb
.
useravatar
online
User Info

Re: Techniques de developpement

Excellente idée Christophe que d'avoir lancé ce fil !
Aux néophytes, il leur donnera sans aucun doute envie de s'y adonner et, aux plus "anciens", l'envie d'y revenir avec l'aide de ceux qui, ici, maîtrisent ces techniques et qui sauront les conseiller.

Gekos écrivait:

je veux bien le faire ce petit topo sur la question si vous en voyez l'utilité.
Je suis également preneur de ce topo avec photos à l'appui. Merci d'avance smile
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
christophe
Admin freaks
useravatar
online
User Info

Re: Techniques de developpement

Bonne idée. J'attend avec impatience la description de la méthode  qui permet de faire avancer la pelloche dans les spires de la Patterson ( dans un bag ) sans se foirer ;-)
C'est curieux, chez les photographes, ce besoin de se faire des films !
http://www.esperado.fr
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
Gekos
Streetosphérique
useravatar
online
User Info

Re: Techniques de developpement

C'est ici kifokon explique à Thierry le principe du développement à la maison c'est ça ?


-----> oui oui, je connais le chemin pour la sortie...  big_smile


Je blague... mais je veux bien le faire ce petit topo sur la question si vous en voyez l'utilité.
"Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai" (B. Vian)
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
Thierry
Street-Teaser
useravatar
online
User Info

Re: Techniques de developpement

christophe écrivait:

Le choix d'un APN argentique et d'une postproduction numérique peut être un choix tout à fait intéressant et loin d'ëtre dépassé, au moins en noir et blanc.
Pour en avoir discuté avec Chipiron on est au moins deux à faire cette analyse: essayer de tirer le maximum parti de l'esthétique particulière de l'argentique et de l'exploiter numériquement avec les avantages de ce cet outil formidable: coût réduit, maîtrise fine du post-traitement, archivage, etc.
"Je suis beau, je suis sur Street-photo"   "Je m'aime, je suis en full-frame"             Site: http://www.photocontact.fr                                                                                               Galerie Flickr: http://www.flickr.com/photos/delthie/
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
christophe
Admin freaks
useravatar
online
User Info

Techniques de developpement

De plus en plus de membres de notre forum font  un retour en force à l'argentique. Non pas en remplacement de leurs APN, mais comme un complément, une autre façon de photographier. Tendance qui est sans doute le résultat d'un sentiment d'avoir perdu quelque chose, une poésie, une interprétation particulière, plus "photographique" du réel qu'offrait l'argentique. En noir et blanc, tout au moins, la couleur, en argentique est surpassée dans tous ses points par le numérique pro ou expert. Un bon boitier reflex, même au format 4/3  recadrées en carré vous offrira toujours des photos couleur meilleures (plus piquées, plus définies, plus justes en couleur) que celles qu'on pourrait obtenir d'un 6X6 en scannant ses négatifs. Et comme la  "poésie n'est pas ce qu'on cherche dans des photos en couleur, mais le rendu le plus spectaculaire ou fidèle possible...

Depuis longtemps les photographes ont cherché des techniques de développement afin d'améliorer le rendu de leurs négatifs N&B. Pousser les pellicules à de plus hautes sensibilité, réduire ou augmenter le grain ou le contraste, modifier le rendu des gammes de gris. Cela passe par la modification de différents paramètres. Choix de la pellicule, chimie utilisée ( types de révélateurs), dilution / Concentration, température du bain,  temps de développement, méthodes d'agitation. (On a fait le tour de tous les paramètres possibles ?)
Ce fil est destiné à recueillir vos questions, discussions ou publications de vos recherches dans ce domaine.

Rappelons que la donne a quelque peu changé depuis l'arrivée du numérique. La recherche des hautes sensibilités a quelque peu perdu de son intérêt au vu des isos offerts par certains APN. De même, en ce qui concerne le grain, par exemple, ce qui était une nécessité autrefois (le plus de finesse possible) présentera un intérêt moindre aujourd'hui avec nos capteurs ultra mégapixélisés.
En revanche, on cherchera sans doute désormais, lorsque l'on utilise l'argentique, à mettre en relief ce qui fait la spécificité propre de l'argentique et sa poésie: Un grain marqué (naturel et beau là ou le numérique est 'sale) qui donne de la matière dans les hautes lumières sans impacter les noirs, des détails dans des noirs profonds, un côté naturel dans se façon de traiter les surexpositions (high key) ou les sous exposition (low key). Bref, mettre en valeur, en relief ses (hum) "défauts", ses différences, pour en faire un écriture différente de celle de nos APN.

Enfin, je voudrais attirer l'attention du lecteur sur un point important. Le négatif est précieux, et, quand c'est possible, on préférera travailler sur le rendu du tirage, lorsqu'il s'agit de chercher des effets particulier, hauts contrastes, etc...
Personnellement, à part une recherche sur la qualité du grain,  je ne me livrerais à aucune manipulation mettant en danger ma photo, comme ne pas remuer les bains (effets sur la migration à proximité des spires ou effets de bord aux transitions de contraste, et je chercherais plutôt à obtenir les effets de ces techniques au tirage ou à la post production digitale après scan.
Toujours personnellement, je trouve que les techniques destinées à "casser le grain" donnent des résultats manquant de matière à mon goût. Il me semble préférable de lisser en postprod si nécessaire. Toutes choses dont nous pourrons discuter ici.

Ajoutons que la combinaison de l'argentique
- Forte dynamique.
- Beauté des transitions à proximité des blancs et des noirs).
- Matière ajoutées par le grain qui, comme le bruit qu'on ajoutait dans les convertisseurs digitaux en audio, permettent de fines nuances de gris.
- Type de rendu "photographique" culturellement ancré dans nos inconscients.
et du numérique:
- Possibilités de post-traitement.
- Très hautes résolutions.
- Possibilités de retouche.
- Diffusion et tirages facilités et économiques (notamment en ligne).
- Archivage et conservation sans détérioration.
- etc.
offre des possibilité extrèmement intéressantes et tout à fait nouvelles. Le choix d'un APN argentique et d'une postproduction numérique peut être un choix tout à fait intéressant et loin d'être dépassé, au moins en noir et blanc.

Pour la couleur, il me semble que le numérique est un tel progrès que la conservation de techniques argentiques, lourdes, couteuses, difficiles à mettre en œuvre artisanalement, représente un intérêt bien moindre, pour un rendu inférieur en qualité.

On utilisera donc aussi ce forum pour discuter des méthodes de scan de nos négatifs ou tirages, suite au passionnant article de BabWeb à ce sujet sur le site: https://www.street-photo.fr/technique-theorie/30/56
C'est curieux, chez les photographes, ce besoin de se faire des films !
http://www.esperado.fr
Modifié par:  christophe (Mardi 08-Mar-11 à 14h.29)
Le forum a cessé son activité ! Vous ne pouvez plus vous enregistrer pour pouvoir y écrire, utiliser le chat etc...
  Haut

Infos du forum

Statistiques du forum:   Nb total d'utilisateurs: 391  Nb total de sujets: 810  Nb total de votes: 28  Nb total de messages: 10438  Nb de messages depuis 24h: 1
 Infos utilisateurs:   Membres en ligne: 0   Invités en ligne: 35
rss