auto:

 * Love story (0)
mini_img Par Zoomy
Lun.15 Fev à:21h04
 Nouveauté (219)
mini_img Par christophe
Lun.8 Fev à:16h47
 Devinette pour Christophe (1)
mini_img Par christophe
Mar.29 Dec à:00h00
 * Konica Hexanon 21mm f/2.8 (15)
mini_img Par christophe
Lun.21 Sep à:13h08
 Adieu et merci à tous (12)
mini_img Par Fab
Ven.26 Jun à:19h40
 Rencontre avec un autopor... (3)
mini_img Par christophe
Ven.19 Jun à:16h05

Menu

Une des photos du forum

243a1348773302_streetboy.jpg
12 invités en ligne
Visiteurs: : 388814

Sony A7, Sony A7r

EnvoyerImprimer

Tests et prise en main du Sony A7, A7r

imageimageimage
imageimageimage
imageimageimageimage
Cliquez sur chaque image pour la voir en grand;

Il est tout beau, il est tout chaud.
Nous l'attendions depuis la sortie du premier boitier compact à objectifs interchangeables et visée électronique.
Vous l'aviez rêvé, Sony l'a fait et j'ai craqué immédiatement.

Voyons voir plus en détail ce qu'a dans le ventre ce premier Hybride full frame de l'histoire.

Caractéristiques

  • Capteur: Cmos Exmor 24 x 36 de 24 MP pour l'A7 et 36 MP sans filtre passe bas pour l'A7R, système anti-poussière à ultrason et revêtement anti statique
  • Finition: tout temps, boîtier titane
  • Mode vidéo: Full HD 1080p (60, 50, 25 ou 24 i/s, AVCHD)
  • Sensibilité: allant jusqu'à 51 200 Iso
  • Formats de fichiers: Jpeg, Raw (ARW), Raw + Jpeg, MP4
  • Autofocus: 25 points en détection de contraste et détection de phase TTL pour l'A7 (sur 117 points)
  • Mode d’exposition: PASM, modes Scènes, Auto, Auto+
  • Mesure de l’exposition: TTL (multizone sur 1200 points, pondérée centrale, ponctuelle)
  • Vitesse: 1/8 000 à 30 s. Rideau vertical.
  • Vitesse de synchro X: 1/250 s
  • Rafale: 5 i/s pour l’A7 et 4 i/s pour l’A7R
  • Fonctionnalités et modes divers: D-Range Optimizer, Panorama par balayage, HDR, filtres créatifs (Standard, Vivid, Clair, Lumineux, Portrait, Paysage, Coucher de soleil, N&B, scènes nocturnes, Sépia), effets créatifs (Couleur partielle, Couleur pop, soft high-key, soft focus, Postérisation N&B ou couleur, Monochrome contraste élevé, Ton riche monochrome, HDR painting, Toy Camera, Photo Retro, Miniature)
  • Prise flash
  • Viseur: Électronique intégré de technologie Oled et de 2,39 Mpts (couverture de 100 %, évidemment). grossissement 0.71
  • Ecran arrière: LCD inclinable de 3 pouces pour 921000 pts
  • Wi-Fi: Client ou point d'accès avec connexion par NFC
  • Stockage: 1 x SD/SDHC/SDXC (dont 1 compatible MS Duo)
  • Connectique: Hi-speed USB, mini HDMI, microphone stéréo, casque
  • Touches personnalisables: 9 touches personnalisables, dont 3 parmi 45 fonctions
  • Alimentation: Accu Li-ion NP-FW50
  • Dimensions: 126,9 mm x 94,4 mm x 48,2 mm / Poids : 416 g (A7 nu) ; 407 g (A7R nu)

Le boîtier

La taille et l'ergonomie:

IL est petit et beau, très petit si l'on compare avec des reflex NIkon ou Canon, et on pourrait craindre pour la prise en main. Je le trouve parfait, pas loin de boitiers argentiques traditionnels. Lien
Ses formes aux angles nets permettent une tenue ferme, son équilibre est irreprochable, même avec de gros téléobjectifs. Il tombe naturellement dans la main, on stabilise l'optique, en prise directe avec son sujet, le boitier de l'autre main sert à déclencher, d'une façon très traditionnelle.
Sa taille et son look rétro attirent la sympatrie des sujets en prise de vue 'street', discret comme l'étaient les Leica d'antan, avec les mêmes avantages.
Avec une optique de type Pancake, il tiendrait même dans une poche d'anorak.
L'ergonomie est bonne, perfectible sur quelques points: Le déclencheur n'est pas idéalement placé, il faudra s'habituer, ce qui n'a pas été un problème pour moi.
Le bouton de changement d'objectif est bizarrement placé, du côté droit, ce qui gène au début, jusqu'à ce qu'on prenne le coup de main de l'appuyer avec l'annulaire sans changer ses mains de place. Logique et plus rapide, en fait. . Mais on regrette alors qu'il ne soit pas plus dégagé de la monture, c'est un peu acrobatique. Juste un petit manque de confort.

La qualité

Globalement bonne, Les touches sont agréables, Les molettes sont fermes et l'encliquetage luxueux. Les trappes, hélas, sont en plastique et font un peu 'cheap' et fragiles. Pas nécessairement un handicap, dans la mesure où elles incitent à plus de précaution qu'un matériel qui semble incassable.Lien

L'écran arrière

L'écran arrière est inclinable à 90° en visée par dessus Lien , et à 45°en visée par dessous. Un petit défaut, quand le viseur est en mode "auto" (se met en route en rapprochant son œil) , sa sensibilité est trop importante et l'appareil au ventre zappe tout seul de l'écran au viseur. Sa qualité est bonne, sans être exceptionnelle. Luminosité acceptable, sauf en plein soleil.

Le poids

Une merveille. Il ne pèse rien, ou du moins, juste ce qu'il faut pour la stabilité. On peut le porter au cou pendant des heures, avec une optique pas trop lourde et encombrante, sans s'en apercevoir. Ça change la vie.

Le bruit de déclenchement

Aie, un gros point faible. le rideau est bruyant, même avec un premier rideau électronique. N'espérez pas passer inaperçu. De plus le bruit n'est pas amorti, pas luxueux, sans faire camelote pour autant. Dommage.
Une vidéo

Le registre

C’est ici que se situe la révolution. Ultra court, grâce à l'absence de miroir, on pourra monter avec des bagues d'adaptation TOUTES les vieilles optiques manuelles 35mm et 16 mm, moyen format, Leica etc...(par ex: Hexanon 57mm F:1.2)
Un petit bémol a été signalé, qui ne concerne QUE les optiques de courte focale (<35mm) ET à registre très court (Leica ou autres télémétriques): Un problème de color shifting associé à un vignetage et un manque de résolution dans les angles. Sony prétend avoir implanté des micro-lentilles spéciales sur le 7r pour réduire le problème, il ne semble pas que ce soit un véritable succès. Jamais constaté ce problème avec mes Hexanon même à 24 ou 15mm (au registre les plus court des reflex)
Par exemple, 28mm F:1.8 Lien ( image en pleine résolution qui vous donnera une idée de la définition). Vous pouvez donc monter sans souci n'importe quel optique manuelle destinée à des reflex.

Le temps de mise en route

Une latence à l'allumage importante. Limite quand l'appareil passe de Off à ON (deux secondes) , elle devient catastrophique s'il est en mode économie d'énergie. Une mise à jour du firmware a grandement amélioré ces deux points.

Le capteur

Moman ! Quelle merveille ! Une dynamique meilleure que l''argentique. Aucune lumière ne l'a pris en défaut durant ce mois de tests. Des contre jours les plus violents, avec le soleil pleine pastille, aux lumières les plus douces, des couleurs les plus violentes aux pastels les plus tendres, c'est un vrai régal. Dans les blancs les plus hauts il y a encore des détails à récupérer, du bleu dans des ciels qu'on voyait blancs....
Les ombres sont transparentes, les noirs pleins d'informations. Et en même temps, le contraste local est irréprochable.
Bon, il y a (parfois) un petit défaut, dont je ne sais pas si la source provient des optiques elles-mêmes, révélé par la grande résolution, ou un problème de diffusion sur les lentilles du capteur avec les rayons inclinés , mais j'ai constaté une tendance à souligner les aberrations chromatiques sur les transitions très brutales. Ceci dit, j'utilisais ces optiques avec des baffles, donc, probablement, les AC étaient filtrées. Parfois, aussi, des voiles légers. Mais tout cela très aisément corrigeable en post production.
Quand à la définition, elle dépasse les besoins, et, même sur le A7, ne pardonne pas la plus infime erreur de mise au point, le plus petit bouger. Les profondeurs, les nuances de bokehs, les transitions sont progressives, le rendu est fin, sans brutalité. Une image en taille réelle pour juger de la définition Image

Le Rideau

Il y a un souci avec le rideau. Deux options vous sont offertes: premier rideau mécanique (bruynat) ou premier rideau électronique. Les deux présentent un problème. En vitesses lentes, le premier rideau mécanique peut engendrer des vibrations qui floutent l'image (Bouger). Principalement quand on est sur pied, avec des téléobjectifs.
http://thecameraforum.com/a7r-shutter-vibration-problem-explained/
Le rideau electronique, lui, fait qu'à très haute vitesse, l'image n'est pas ballayée uniformément: Cela peut aller jusquà avoir le haut de l'image noir.
http://www.street-photo.fr/fr/forum/topic?id=927&p=3#p10559
Si Sony voulait bien upgrader son firmware, de telle façon que, à basse vitesse on soit en premier rideau electronique forcé, à moyenne vitesse, suivant le choix de l'utilisateur, et aux hautes vitesses, en rideau mécanique forçé, ces deux problèmes seraient contournés. En attendant, il convient d'en tenir compte pour éviter des déconvenues.

Les poussières

La capteur est revètu d'une protection antistatique, et un nettoyage par ultra son s'effectue à chaque mise off du boitier. Cela a l'air assez efficace jusqu'à maintenant, malgré mes changements d'optiques incessants. De toutes façons, la faible profondeur de la chambre permet un nettoyage du capteur extrèmement facile, c'est un jeu d'enfant.
Un regret, il aurait été bienvenu qu'une fonction affectable à une touche personnalisable ait permis une fermeture du rideau, lors d'un changement d'objectif, pour protéger un peu mieux le capteur des poussières. Peut-être dans un futur upgrade logiciel ?

Le viseur

En un seul mot, tout simplement merveilleux. Le grossisement est semblable à celles des meilleurs reflex (Nikon D610 etc...). La luminosité et la finesse exceptionnelles, meilleures dans la plupart des cas à celle des dépolis des meilleurs reflex. On ne voit aucun pixel, l'impression de 'transparence' est totale, la précision sans défaut. Certes, il a un côté un peu électronique, et même, parfois un petit côté '3D' mais on l'oublie très rapidement. On est 'dans' son sujet et on savoure les avantages que procure ce sytème. D'abord l'abondance et le choix des informations qu'on peut, ou non, lui affecter: le niveau à bulle virtuel, les infos diverses etc...
Puis la possibilité de viser diaf fermé, en jugeant de ses profondeurs de champ, sans assombrissement.
Puis la loupe d'aide à la mise au point et le 'Focus peaking', bien utiles, qui permettent des Mises au point manuelles précises et rapides.
Un mot sur le focus peaking, efficace sur les focales longues, moyennement sur les focales moyennes, un peu à la ramasse et imprècis sur les courtes focales, malgré les trois niveaux de sensibilité: on préfèrera la loupe.
Laquelle est terriblement mal implantée: Si on l'a dédie à une touche, un premier appui vous amène une cadre démplaçable indiquant la partie de l'image que la loupe affichera. Un second appui l'image aggrandie 6X, un troisemme, 12X. C'est long et destabilisant. S'il vous plait, Sony, un firmware update qui nous offre dans un menu séparé le choix du cadre et du rapport d'agrandissemnt, et une fonction affectable à un bouton qui mette la loupe on à l'appui, et off au relâchement.
Quand à la qualité du viseur en basses lumières, quand il commence à lagger, ou à passer en noir et blanc, on a déjà du mal à voir son sujet à l'oeil nu et un viseur reflex serait... out depuis longtemps. Á peine un peu  juste en luminosité en plein soleil au mois de juillet.

La mesure de lumière

Parfait, vous avez-dit parfait ? L'expo est un diaf au moins plus haut que mon vieil Olympus, sans crâmage, sans erreurs, même dans les cas les plus difficiles. Et dans tous les modes.
Bien sur, il convient de bien choisir son mode dans les cas difficiles.

La montée en ISO et le bruit

Au niveau des meilleurs. Avec un petit plus: pas de 'banding' à l'horizon: Juste des teintes violettes dans les noirs Lien . Mais, si vous passez en noir et blanc, au contraire, un grain fin tellement beau qu'on peut s'en servir d'effet.Lien (Ici à 25600 ISO)

Les JPEGs boitier

Là, mon conseil sera très court: OUBLIEZ, shootez en RAW et post traitez.

La mise au point automatique

Désolé, je ne me sers pas de ces trucs là et n'ai que des optiques manuelles. Il vous faudra consulter d'autres sites pour vous faire une idée. Il parait que c'est pas mal, mais pas exceptionnel non plus avec peu de différence entre le A7 et le A7r, bien que ce dernier soit privé de détection de phase.

L'autonomie et la recharge

Autonomie insuffisante, recharge ultra-lente (> 4 heures) , l'appareil n'est même pas fourni avec un chargeur. Prévoyez l'achat d'un chargeur extérieur et de batteries de rechange si vous sortez un peu longtemps.
Á mon sens, le grip, bien qu'il soit splendide et magnifiquement intégré, n'est pas une option, on perd tous les avantages de la compacité. Grip faceGrip dosGrip seul

Le logiciel et le mode d'emploi, la personnalisation

Le logiciel est assez complet. Mais pas de véritable mode d'emploi livré avec... Il vous faudra en télécharger un sur Internet: C'est sérieux, ça , monsieur Sony ?
La personnalisation est, à mon sens, insuffisante. Les deux molettes, qui ne me servent à rien en map auto ne sont pas affectables. Pas plus que le bouton Vidéo qui ne me sert à rien non plus.
Il y a des trucs agaçants. Par exemple, le bouton C1, affectable, n'est pas idéalement placè.
Aussi, quand on affecte la loupe à un bouton, le premier appui vous même vers un carré de réglage de l'endroit où la loupe va agir. Pas très cool en prise de vue 'reportage'. Il va falloir systématiquement appuyer deux fois pour avoir le premier niveau de loupe.
Le niveau à bulles est doté de deux magnifiques décorations latérales semi transparentes du plus bel effet...qui ne servent à rien d'autre qu'à vous cacher votre sujet dans la visée. Stupide ! Voir ici
Il n'y a pas moyen d'indiquer quelle optique manuelle on utilise. Pas de géolocalisation non plus (mais ça, on s'en passe).
Je n'ai jamais réussi à faire marcher l'application "Remote" avec "Play-memories" sur mon smartphone. Application censée vous permettre d'utiliser votre smartphone comme télécommande et d'afficher en temps réel l'écran dessus. Dommage.

La stabilisation

Pas de stabilisation boitier. Pas de stabilisation boitier. Pas de stabilisation boitier. Mais quel dommage, c'était un des points forts de Sony (et peu d'autres)! D'autant que l'offre optique, à sa sortie ressemble à une peau de chagrin rétrécie au lavage.

La connectique.

Les prises sont Standard. Une micro high-speed USB pour la recharge et la connectivité avec le PC, une prise mini-HDMI pour affichage sur un téléviseur, une prise mini-Jack stéréo pour une paire de micros, une prise mini jack pour un casque stéréo.

Le service consommateur

Il est gratuit, il ne sert à rien. C'est simple, on a l'impression que les gentils conseillers n'ont jamais entendu parler de photographie ni vus un appareil de leur vie. Incapables de répondre à la moindre question; ils vous écoutent terrorisés vous font attendre pour interroger leur chef, qui n'en sait pas plus, puis envoient un questionnaire email en guise de réponse, vous promettent que quelqu'un vous rappellera, ce qui ne se produit, bien sur, jamais. Pourtant, je les avais bien prévenus de ce futur article.

Pour en savoir plus en images

Ce fil de discussion sur le forum avec de nombreux essais: Forum

Une suggestion (révolutionnaire ?)

La bague de mise au point de la plupart des objectifs fixes (qui n'ont pas d'éléments flottants) se contente d'éloigner plus ou moins le bloc optique.
Alors, monsieur Sony, voila ma petite idée: une bague télescopique motorisée (dont on pourrait changer la baïonnette selon les montures des objectifs manuels) qui pourrait offrir la map automatique à tous les vieux objectifs manuels montés sur le A7. Distance mini, celle du registre le plus court de tous les reflex: Konica AR. Les baïonnettes des montures plus éloignées se contentant de rattraper leurs différence de régistre.
Une autre solution, encore plus simple à mettre en oeuvre serait ... de déplacer le capteur lui-même.
En voila quelque chose qui ferrait du bruit dans le Landernau de la photo.

Conclusion

Ne vous laissez pas attrister par les quelques critiques que j'ai pu faire, dont la plupart sont logicielles et pourront être corrigées par des mises à jour, cet appareil est tout simplement merveilleux.
Je retrouve des sensations perdues avec l'argentique, le A7 vous invite à la photo de rues ou de reportage" au déclenchement rapide ambiance Ball Trap. Une véritable drogue.
Et les photos que vous ramènerez ne déclencheront comme critiques que celles que vous vous ferez à vous même. Que dire de mieux
Et tout ça pour un prix, certes, pas à la portéer toutes les bourses, mais si je pense à toutes mes optiques manuelles qui viennent de reprendre du servie, dérisoire en comparaison.
Bref, un appareil professionnel qui n’effraiera pas l'amateur averti, léger, rapide, le plus abordable et complet du marché, et, au jour de sa sortie, rivalisant sans complexe avec les meilleures machines plein format.
On le gardera longtemps, en lui pardonnant ses petits défauts mineurs.

Update, PLEASE, SONY !

Nous avions pris la peine de publier sur les forums de Sony 13 feature requests discutées entre les membres du forum. Feature requests
Une nouvelle version du firmware 1.02 vient d'être publiée par SONY. Aucune de nos demandes, certaines pourtant très facile à mettre en œuvre, vraiment utiles et justifiées n'a été prise en compte. Il semble que Sony se fiche complètement des besoins de ses clients.
Nous verrons pour nos prochains achats si un concurrent plus à l'écoute nous propose un appareil équivalent mieux abouti et plus rapide à l'utilisation avec des optiques manuelles anciennes, notamment en ce qui concerne l'efficacité et la rapidité des aides à la mise au point.
 
rss