auto:

 Pour parler d'une renaiss... (88)
mini_img Par Fab
Mar.18 avr à:23h58
 * Love story (0)
mini_img Par Zoomy
Lun.15 Fev à:21h04
 Nouveauté (219)
mini_img Par christophe
Lun.8 Fev à:16h47
 Devinette pour Christophe (1)
mini_img Par christophe
Mar.29 Dec à:00h00
 * Konica Hexanon 21mm f/2.8 (15)
mini_img Par christophe
Lun.21 Sep à:13h08
 Adieu et merci à tous (12)
mini_img Par Fab
Ven.26 Jun à:19h40
 Rencontre avec un autopor... (3)
mini_img Par christophe
Ven.19 Jun à:16h05

Menu

Une des photos du forum

6a1347564524_dsc_9789.jpg
2 invités et 1 membre en ligne
Visiteurs: : 410102

Hexanon AR 28mm f:1.8 UC

EnvoyerImprimer

Tests de l'hexanon 28mm f:1.8.

Diaf: 1.8-16 par demi pas, map mini: 0, 07m, diamètre: 55 mm, long: 63 mm, poids: 380 g. 8 Èléments en 8 groupes
( AE vert, Lock circulaire, bague caoutchouc, traitement multi-couches (violet), année inconnue )
Baffle: 18mm (sans amélioration drastique, cette optique peut s'en passer.)

"Atmosphère, atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère?" ©Arletty



Auto-portrait:
Autoportrait

Map sur la calandre.

f:1.8
hexanon28mmf1.8@1.8

f:2.8
hexanon28mmf1.8 @ 2.8

f:4
http://www.esperado.fr/images/temp/57a2.8.jpg

f:5.6
http://www.esperado.fr/images/temp/57a4.jpg

f:8
http://www.esperado.fr/images/temp/57a5.6.jpg

f:11
http://www.esperado.fr/images/temp/57a8.jpg

f:116
http://www.esperado.fr/images/temp/57a11.jpg

Crop 100% à F:1.8:
http://www.esperado.fr/images/temp/57a1.2crop.jpg

Crop 100% à F:5.6:
http://www.esperado.fr/images/temp/57a5.6crop.jpg

Crop 100% à F:16:
http://www.esperado.fr/images/temp/57a16crop.jpg

Abherations chromatiques, crop à 100% avec cache (f:4), angle supérieur gauche. Légères, facilement corrigibles en post prod, ici notablement améliorées par le baffle
http://www.esperado.fr/images/temp/57AC.jpg

Un rendu somptueux des couleurs vives sous le soleil... (c'est un Hexanon):
http://www.esperado.fr/images/temp/57bokeh.jpg
...comme sous la pluie (c'est un Hexanon):
http://www.esperado.fr/images/temp/57bokeh.jpg
Un rendu solide des matières, et un réel appétit pour la lumière (c'est un Hexanon):
http://www.esperado.fr/images/temp/57bokeh2.jpg
Une grande subtilité sur le rendu des teintes pastels et des ambiances douces(c'est un Hexanon):
http://www.esperado.fr/images/temp/57bokeh2.jpg
http://www.esperado.fr/images/temp/57bokeh2.jpg



Une distance mini très courte, permettant le proxy, étonnante pour cette focale:

http://www.esperado.fr/images/temp/57test.jpg

http://www.esperado.fr/images/temp/27test2.jpg

Et la nuit, où tous les chiens sont gris?
http://www.esperado.fr/images/temp/27test2.jpg
Cette optique à une histoire. Assez rare sur le marché, les prix s'envolant avec le temps, je désespérais d'en voir une un jour. Les membres du forum ont comploté pendant des mois, fouillé tous les recoins du web, pour m'offrir ce bijou par surprise. Une optique d'exception et un des plus émouvants instants de ma (longue) vie.

Bien que le proverbe affirme qu'à cheval donné on ne regarde pas les dents, j'ai voulu vous faire partager les tests destinés à faire connaissance avec elle. Conclusion: C'est une pure merveille qui ne quittera pas mon boîtier de si tôt.

Fine, au piqué remarquable même à pleine ouverture et sans ostentation ni dureté, elle offre un rendu des couleurs somptueux. Couleurs claquantes quand il le faut, elle sublime en même temps les atmosphères et les teintes pastels avec délicatesse et sensualité.
Elle restitue une sensation des distances, de l'"air", tout aussi bien que mon Vivitar ex-fétiche, sans sa dominante bleue.
De plus, bien qu'ayant un contraste très naturel, elle sait rendre ceux-ci sans brûler les hautes lumières, avec des détails dans les ombres, là où les optiques Zuiko auraient fait d'horribles pâtés blancs ou noirs. Notez ici et là la transparence des ombres, et les détails dans celles-ci, même en forte lumière.

Elle a, -qui n'en a pas- ,de petites imperfections. De minces abhérations chromatiques de F:1.8 à F:4, assez visibles sans baffle sur les crops 100%, beaucoup moins avec. Aisément supprimables en post production. Une bague de diaphragme un peu dure sur mon exemplaire, qu'on pourra adoucir en dévissant un peu les vis appuyant sur les ressorts des billes, juste sous la monture. Et surtout, prix à payer pour son grand débattement permettant la photo de grande proximité, une bague de focus tout à la fois un peu dure (mais précise) et à la course trop courte. La Mise au point rapide en devient difficile, le moindre mouvement de la bague entraînant un décalage important: Pas question d'utiliser la méthode: décalage à gauche au stigmo, décalage à droite, remise au milieu à l'instinct. Cet objectif appelle le travail à l'hyperfocale.

Petits défauts mineurs, en regard avec ses qualités exceptionnelles qui lui ont valu la réputation d'être une des meilleurs optiques lumineuses jamais fabriquées dans cette focale. Elle ouvre à 1.8, sans rien perdre de son piqué, un exploit pour un 28mm.
Un peu à l'étroit sur un capteur 4X3, je n'ose imaginer son rendu sur un full frame qui diviserait ses petits défauts par 2. Notons qu'avec le 55 macro, c'est la seule optique sur laquelle le baffle (soigneusement déterminé à 18mm) n'apporte pas d'amélioration flagrante. Juste les aberrations chromatiques et une légère augmentation du contraste local en bénéficieront, on peut s'en passer et travailler en post-production. Preuve de son étonnante qualité de fabrication.
Et un mot dérisoire, insuffisant, à l'intention de mes merveilleux amis ( je ne galvaude pas ce mot ) du forum MERCI.

Pour en savoir un peu plus sur cet objectif et les méthodes de test, un fil de discussion sur le forum: ICI
 
rss