auto:

 * Love story (0)
mini_img Par Zoomy
Lun.15 Fev à:21h04
 Nouveauté (219)
mini_img Par christophe
Lun.8 Fev à:16h47
 Devinette pour Christophe (1)
mini_img Par christophe
Mar.29 Dec à:00h00
 * Konica Hexanon 21mm f/2.8 (15)
mini_img Par christophe
Lun.21 Sep à:13h08
 Adieu et merci à tous (12)
mini_img Par Fab
Ven.26 Jun à:19h40
 Rencontre avec un autopor... (3)
mini_img Par christophe
Ven.19 Jun à:16h05

Menu

Une des photos du forum

1702120715_Le_baiser_ea_lEntreDeux800.jpg
23 invités et 1 membre en ligne
Visiteurs: : 392795

Scanner vos négatifs

EnvoyerImprimer

Introduction

De l'époque, non révolue, de l'argentique, nous avons tous conservé dans nos tiroirs des négatifs noir & blanc ou couleur, des diapositives au format 24x36, 6x6 ou 6x9.
De l'époque des chambres photographiques nous avons peut être retrouvé des plaques de verre en différents format : 9x12, 13x18 ou 18x24.

J'étais de ceux-là ! Aussi, après avoir testé quelques solutions pour redonner vie à nos archives et conforter ceux qui, de nos jours, continuent à pratiquer la photographie argentique, voici quelques conseils simples pour, à votre tour, franchir le pas.

Note : Je ne parlerai ici que de ce que j'ai mis en pratique. Il existe par ailleurs de nombreux sites, bien faits, dédiés à la numérisation.

Les scanners à plat

Il existe de très nombreux modèles de scanners à plat format A4. La fonction qui nous intéresse pour nos négatifs est celle du rétro-éclairage. Il est en effet nécessaire que le scanner puisse illuminer la face opposée au système de numérisation.
Ci-dessous le modèle, déjà ancien, que j'utilise depuis plus de 5 années, un Canon 4200F

Porte film chargé, dos allumé
Scanner Canon 4200F
Scanner avec le porte film

Avantages : économique (on trouve sur le marché de l'ocasion des modèles identiques aux environs de 20 €), rapide, fiable, la qualité est au rendez-vous pour ce que l'on souhaite en faire (utilisation non professionnelle).
Vous trouverez de nombreux modèles chez les principaux fabricants (Canon, Epson, HP...)

Inconvénients : Lenteur du processus (on ne peut scanner que 4 négatifs à la fois ou 2 diapositives), la poussière, ennemi juré de nos négatifs.

Précautions avant achat (neuf ou occasion) :
  • Veillez bien évidemment à ce que le scanner possède la fonction numérisation de films et des accessoires simples à utiliser (passe-film)
  • Résolution optique suffisante (dpi : dot per inch ou ppp : point par pouce), un minimum de 1200 ppp est requis. Plus la résolution sera importante, meilleure sera la définition des images. Tout va dépendre de l'utilisation finale des scans de vos négatifs : 1200 ppp pour une impression en 10x15, 2400 ppp pour du A4 et 4800 ppp pour du A3
  • Adapté à votre système d'exploitation (plate-forme Windows, Linux ou Mac-Os) et, sur une plate-forme donnée, regardez si le fabricant met en ligne les drivers adaptés aux différentes versions des systèmes d'exploitation. On ne va pas changer de scanner sous prétexte que le driver qui va bien n'existe pas pour le dernier OS !
  • Si vous pratiquez le moyen format (6x6, 6x9), choisissez un scanner adapté. Epson, HP et Canon proposent de tels produits. Ils seront un peu plus chers.

Le logiciel du scanner

Vous devez pouvoir (après avoir installé les pilotes et logiciels fournis avec votre scanner), piloter votre scanner depuis une interface propriétaire/constructeur ou depuis n'importe quel logiciel de traitement d'images installé sur votre ordinateur (interface Twain).
J'ai préféré utiliser l'interface propriétaire, me laissant la possibilité de "travailler" mes négatifs en post traitement dans le logiciel graphique que j'utilise.

L'interface du CanonScan ToolBox

Dans l'exemple ci-dessus, le logiciel CanonScan Toolbox (fourni à l'époque sous Windows XP mais que Canon a eu la bonne idée de réactualiser pour Vista).
Les réglages sont nombreux. Afin d'avoir une homogénéité dans les scans, j'ai laissé tous les curseurs de réglages (contraste, luminosité, gamma, accentuation etc) à leur valeur par défaut me laissant la possibilité de régler les courbes en post-traitement.
Je n'ai fait varier qu'un seul élément : la résolution, 1200 ppp minimum.

Ah ! j'oubliais. Prévoir un pinceau avec souflette (2 à 3 euros) pour chasser toutes les poussières de vos négatifs. C'est autant que que vous n'aurez pas à enlever en post-traitement ! (en pharmacie, vous trouvez également de grosses soufflettes bien utiles !)
Pour le découpage en bandes de vos négatifs, tout va dépendre du scanner et du système d'archivage que vous choisirez (bande de 4, 5 ou 6 négatifs et feuilles de classement type feuillets Pergamin de chez Panodia).

Table lumineuse

Les scanners à plat ne peuvent pas tout faire. Pour aller au delà du format 120 (film de 6cm de large) ou pour certaines utilisations bien précises (reproduction de diapositives par un procédé autre que le scan, photographie de plaques de verre etc), vous devrez recourir à un autre moyen. Pourquoi pas une table lumineuse (lumière par transparence).

J'étais parti avec l'idée d'en fabriquer une (contre-plaqué, tubes néons, plaque d'altuglass) lorsque le hasard m'a fait rencontrer un Anglais à la retraite, ancien publicitaire, qui mettait en vente une table professionnelle "Color Control de Just Normlicht" format 35x43cm. C'était ce qu'il me fallait, éclairage homogène et équilibré 6500°K, légère (aluminium).

La table lumineuse NormLicht

Reste à fixer un appareil photo numérique au dessus de cette table. Solutions :
  • Un support d'agrandisseur photo que vous trouverez facilement pour quelques euros. Attention, veillez à ce que le pied possède une vis de fixation au diamètre compatible avec nos apn et, si possible, un pied qui ne soit pas à 90° par rapport à l'horizontale afin que l'apn, une fois fixé arrive au centre de la table lumineuse. Aucune de ces 2 conditions n'étant réunies avec mon viel agrandisseur Durst M300, j'ai opté pour ça !
  • Un bricolage maison avec un accoudoir de fauteuil de bureau qui avait rendu l'âme... et ça fonctionne ;) mais c'est moins pratique que l'agrandisseur qui lui a une molette à friction qui permet de faire varier facilement la hauteur par rapport au plan de travail.

De l'art de la récupération !

On fixe l'apn sur un support en équerre et hop c'est parti

1er shot
L'apn fixé sur une équerre métallique

Les améliorations possibles à peu de frais : du papier Canson noir autour du négatif ou de la plaque de verre (fabriquez-vous des caches aux différents formats requis), ainsi la mesure de votre apn ne sera pas troublée par la luminosité autour du négatif. Eteignez toute lumière parasite. Attention au reflet de votre apn sur la plaque ou le négatif !

Les plaques seront les plus faciles à photographier car elles resteront bien planes, en revanche les négatifs sur support en acétate de cellulose ou polyester auront inévitablement tendance à se gondoler et ça c'est pas rigolo ;)

Une plaque de verre devrait résoudre le problème.


Attention, si vous utlisez un apn de type reflex il est fortement conseillé de posséder un objectif macro sans lequel vous ne pourrez jamais obtenir de bons résultats ! C'est un investissement important.
A défaut, la plupart des apn récents de type compact offrent un mode macro tout à fait acceptable. C'est l'un d'entre eux que j'ai utilisé.

Derniers conseils

Le nettoyage des plaques. Côté émulsion : rien (c'est trop fragile), sinon un coup de pinceau doux, le côté verre sera nettoyé à l'alcool isopropylique (pharmacie) ou autre netoyant pour vitres ne laissant aucune trace. Pour le reste, comme précédemment, pinceau et soufflette. Tout ce qui ne sera pas parti en termes de poussières et autres fils sera enlevé dans votre logiciel de post-traitement (le tampon ou le pinceau magique vont chauffer !)
Vous allez devoir travailler à des vitesses lentes, en conséquence veillez à ce que votre apn soit bien fixé et, si possible, utilisez une télé-commande et la fonction de relevage du miroir (si reflex).

Terminé pour ce petit tutorial. J'ai scanné environ 3000 négatifs N&B et couleur en 24x36, une cinquantaine de plaques de verre tous formats. Il me reste à faire 4 à 5000 diapositives, négatifs 6x6 et 6x9... j'y retourne :)

Merci pour votre attention
 
rss