auto:

 Pour parler d'une renaiss... (88)
mini_img Par Fab
Mar.18 avr à:23h58
 * Love story (0)
mini_img Par Zoomy
Lun.15 Fev à:21h04
 Nouveauté (219)
mini_img Par christophe
Lun.8 Fev à:16h47
 Devinette pour Christophe (1)
mini_img Par christophe
Mar.29 Dec à:00h00
 * Konica Hexanon 21mm f/2.8 (15)
mini_img Par christophe
Lun.21 Sep à:13h08
 Adieu et merci à tous (12)
mini_img Par Fab
Ven.26 Jun à:19h40
 Rencontre avec un autopor... (3)
mini_img Par christophe
Ven.19 Jun à:16h05

Menu

Une des photos du forum

224a1341506367_esoirdelastjean.jpg
22 invités et 1 membre en ligne
Visiteurs: : 418758

L'escroquerie des megapixels

Vous rentrez juste du magasin avec votre nouvel appareil à 10, 12 ou 14 megapixels. Couleur. Ruiné, mais heureux.
Donc vous vous dites, j'ai un capteur trois couleurs (RVB) à 10 X 3, 12 X 3 ou 14 X 3 megapixels, soit 30, 36 ou 42 megaphotosites ?
Et bien non. Votre machine ne dispose en réalité que de 1.3 pauvre photosite par pixel.
Mais comment font les fabricants pour nous rouler à ce point dans la farine ? Quasi un seul photosite par pixel pour trois couleurs ?
C'est une très simple et très subtile escroquerie dont nous allons vous décrire le scenario. Costumes de Roger Hart, décor de B.E. Bayer

bayer.jpg
Vous venez de prendre votre photo, et vos photosites ont pris les valeurs A,B,C,D,E etc. Le microprocesseur va alors les scanner astucieusement pour vous blouser en silence.
 
bayer1.jpg
Il prend le premier bloc de quatre en carré en haut à gauche, et vous sort les valeurs de couleur indiquées pour ce pixel, soit les valeurs des photosites ABGH.
bayer2.jpg
Puis, il se décale d'un cran à droite, et sort pour le pixel/photosite B les valeurs indiquées, soit celles du bloc B,C,H,I, Et c.
 
capteur.jpg
l fera la même chose verticalement. Et voila comment une petite astuce permet au fabriquant de vous regarder droit dans les yeux en affirmant 10mpx alors que les informations sont au mieux deux fois moins précises que s'il y avait les 40milions de photosites qu'on serait en droit d'espérer. Vu qu'au mieux, Il n'y a entre deux pixels adjacents que deux informations nouvelles sur les quatre.
  Si l'on ajoute que cette numérisation oblige, pour ne pas produire de franges ou d'effets de moiré de filtrer l'image par un filtre dit "antirepliement", ou Anti Aliasing qui crée un flou de lissage sur deux pixels, on risque d'aller se pendre avec une pellicule argentique.
Au fait, je suis sur que vous vous demandez pourquoi il y a deux deux photosites pour le vert  par carré ? Parce que l'oeil est deux fois plus sensible dans cette bande que dans celles des deux autres couleurs et que ça permet de ranger ses photosites sans se prendre la tête. Voila.

Bon, avant de noyer notre chagrin dans l'alcool avec des femmes de mauvaise vie, consolons-nous en pensant que, si le nombre de pixels était multiplié par 4, leur taille, donc leur sensibilité, serait aussi diminuée d'autant, et le bruit d'autant plus important. Et que cette moyenne flottante en fonction des couleurs permet aussi de lisser un peu l'impact des erreurs de luminance de chacun.

Consolation qui n'empêchera pas les membres masculins du forum de s'intéresser à toute proposition de rencontre émanant d'une jolie visiteuse de mauvaise vie.
foveon.jpg
si, malgré tout certains restent inconsolables, ils rêveront à la technologie des capteurs FOVEON, qui superposent verticalement les trois capteurs, profitant du fait que les rayons lumineux pénètrent dans le silicium à une profondeur qui dépend de leur longueur d'onde. Ces capteurs ont donc trois vraies informations de couleur par pixel, et une surface quatre fois plus grande par couleur. Et chaque couleur étant analysée sur le même point, une meilleur cohérence est à attendre. Lors que les capteurs à matrice de bayer" adjacents" rejettent 75% de la lumière (partie hors du spectre de chaque filtre). Malheureusement, et bien que cette technologie ait été rachetée par Sigma, le dernier capteur FOVEON sorti cet été 2010 utilise une technologie de fonderie qui date de 2006   !

  Si l'on ajoute qu'en l'absence de dématricage par filtre de Bayer (l'escroquerie dont il était question), le capteur Foveon ne nécessite pas de filtre antirepliement (aussi nommé filtre anti-crénelage, ou anti aliasing, ou anti-moiré) lequel, on le sait, introduit un flou supplémentaire, on en confluera que cette technologie Foveon ne présente sur le papier QUE des avantages, et on s'étonnera que les constructeurs n'y consacrent pas tous leurs efforts. Sordide affaire de brevets et d'argent ?  Pas uniquement. Dans l'état actuel, le rendement du Foveon est, à cause de la perte de photons à travers les couches, inférieur à celui du capteur à matrice de Bayer,   et, par conséquent, le résultat est plus mauvais en bruit. Mais Sony vient de déposer un brevet associant sa technique "Back illuminated" au principe multi-couche, avec une nouvelle architecture de diode photosensible prometteuse: wait and see.

Deux liens pour en voir plus sur l'impact du filtre antiAA : ICI et  LA
 
rss