auto:

 Pour parler d'une renaiss... (88)
mini_img Par Fab
Mar.18 avr à:23h58
 * Love story (0)
mini_img Par Zoomy
Lun.15 Fev à:21h04
 Nouveauté (219)
mini_img Par christophe
Lun.8 Fev à:16h47
 Devinette pour Christophe (1)
mini_img Par christophe
Mar.29 Dec à:00h00
 * Konica Hexanon 21mm f/2.8 (15)
mini_img Par christophe
Lun.21 Sep à:13h08
 Adieu et merci à tous (12)
mini_img Par Fab
Ven.26 Jun à:19h40
 Rencontre avec un autopor... (3)
mini_img Par christophe
Ven.19 Jun à:16h05

Menu

Une des photos du forum

3110102147_DSC_1035.jpg
29 invités en ligne
Visiteurs: : 398124

Les baffles

EnvoyerImprimer
Index de l'article
Les baffles
FAQ
Toutes les pages
Les Baffles pour les optiques manuelles 24X36 ou moyen format sur APN APSC, 4X3 (Four Third) ou µ4X3
Image

Préambule

Vous désirez utiliser de vieilles optiques manuelles de qualité sur votre APN, les premiers clichés s'avèrent peut-être décevants par rapport à leur rendu en 24X36 , ou non conforme à ce que vous espériez de votre optique ? ?
Je vous propose ici un moyen simple et peu couteux d'en améliorer le rendu: le Baffle, ou cache arrière.
Le principe n'est pas nouveau, il n'a rien de magique ni de farfelu, il est utilisé depuis les débuts de la photo par les constructeurs. Il vous permettra très souvent d'améliorer le piqué et le contraste de vos clichés, parfois d'une façon remarquable, variable en fonction de votre capteur et de votre optique. Avec un impact réduit sur la luminosité de votre objectif à pleine ouverture
Nous serions d'ailleurs assez intéressés que vous nous fassiez parvenir les résultats de vos propres adaptations afin d'établir une liste des bons diamètres de baffles pour un maximum d'optiques existantes et un maximum de capteurs différents.
Nous fournissons une liste des optiques sur lesquelles nous avons travaillés, pour un capteur 4X3. Nous avons obtenus des résultats tangibles sur quasiment toutes, à l'exception d'une seule, optique macro 55mm, déjà équipée d'un cache rectangulaire, sauf en ce qui concerne le Bokeh, que la forme circulaire du cache a amélioré.
A ce propos, signalons que le baffle permet, quand il est très "fermé" d'obtenir le même type d'amélioration du piqué que vous auriez obtenu en fermant un peu le diaphragme, avec un impact bien moindre sur la profondeur de champ (Bokeh).
Vous trouverez en page 2 une F.A.Q. qui répondra, j'espère à toutes les questions que vous pourriez vous poser.

À quoi ça sert ?

Comme le dit mon ami Juno, le Dieu de l'Hexanon , un des buts de ce dispositif de haute technologie (humour second degrés) est de diminuer la taille de l'image projetée dans la chambre, laquelle était prévue pour du 24/36 ( deux fois plus large que les capteurs 4X3 ) et donc, augmenter le contraste local en diminuant l'illumination de la chambre par les rayons lumineux autour du capteur. Ce dispositif n'aura d'utilité QUE si vous utilisez des optiques 24X36 ou moyen format sur un capteur APSC ou un 4/3, ou des optiques moyen format sur un boitier 35mm.
Le second est de filtrer des rayons qui atteignent le capteur, ceux qui sont issus de la périphérie des lentilles, lesquels, parce que les fabricants sont pas doués sur les bords (humour subtil), sont les plus responsables des aberrations chromatiques ou autres flares,  halos et  flous.
Troisième amélioration, réduire l'effet sur les capteurs des rayons les plus inclinés ( rayons périphériques ) qui, de toutes façons n'atteindront pas le fond du puits des photosites.

Comment c'est fait ?

Image
C'est une simple rondelle dont le diamètre extérieur doit couvrir la lentille arrière et découpée dans son centre d'un trou d'un diamètre qui va bien. Comme il ne doit pas réfléchir la lumière, il doit être mat et de couleur noire, et fin pour éviter les effets de bord. On utilisera simplement du papier Canson noir, suffisamment rigide et qu'on peut facilement travailler avec sa bite et un couteau (humour grossier). Sinon, le bimethasulfane de molybdène mercerisé anodisé noir et taillé au laser, c'est bien aussi. (humour technologique)














Quelle taille ?

Le diamètre extérieur, c'est 42mm sur nos Hexanon, on le fera juste assez grand pour qu'il tienne tout seul comme papa dans maman (humour familial) dans la monture de l'objectif. Le diamètre intérieur ? Je n'ai pas trouvé de logique en fonction des focales, ouvertures etc... Il conviendra donc de faire des tests sérieux. Le mieux est de préparer un jeu de baffle de tous les diamètres intérieurs, entre 13mm et 21mm tous les mm pendant que maman fait ses courses au sextoy center (humour matrimonial).
Nous avons choisi, d'après tests,  les tailles suivantes pour nos optiques principales et pour un capteur 4X:
Vivitar 28mm f:216mm
Hexanon Pancake 40mm f:1.813mm
Hexanon 50mm f:1.418mm
Hexanon 50mm f:1.717mm
Hexanon 55mm f:3.5 macroAucun
Hexanon 57mm F:1.224mm
Hexanon 85mm f:1.817mm
Hexanon 135mm f:2.515mm
Hexanon 200 mm f:3.516mm


Il est probable que les diamètres intérieurs doivent être plus grands pour des capteurs APSC avec d'autres optiques (les Hexanons ne pourront pas se monter sur des APSC du fait du registre trop long de ceux-ci).







Comment les découper

ImageUn bon truc est d'utiliser un compas-cutter. Une fois le compas bien réglé, on découpera toutes les rondelles au bon diamètre extérieur. Une fois ceci fait, on découpera les diamètres intérieurs en replaçant bien la pointe du compas dans le même trou central. Personnellement, je fais toujours mes caches en deux exemplaires pour pouvoir les utiliser tout de suite sans dépareiller mon jeu d'essai: on est toujours impatient de défourailler(humour western) dans ses nouveaux cailloux ;-)
Une astuce: Pour découper le rond intérieur, coller le centre de votre rondelle avec du scotch double face fin à moquette pour lui éviter de bouger pendant la coupe (le trou central, risque de s'agrandir sous l'effort, ce qui occasionne des défauts).






Comment trouver le bon diamètre pour une optique donnée ?

On travaillera en lumière artificielle constante et expo automatique APN fixe, sur pied (priorité diaf). On commence par l'optique sans baffle,ouverture max et on note la vitesse. Ensuite, on fait une série d'essais, toujours à ouverture max, de façon à trouver la limite inférieure du baffle qui ne fait pas perdre plus d'un demi diaf au max. Cela permettra d'éliminer les diamètres plus petits.
Ensuite, on fera une série toutes les deux ouvertures (perso, je fais max, un diaf en dessous, et ensuite, tous les deux diafs).
On essayera de trouver le meilleur compromis piqué, contraste, diminution des aberrations chromatiques. En regardant ses photos et leurs crops, la décision se fait facilement.
Personnellement, je ne tiens pas trop à améliorer le contraste, la dynamique des capteurs numérique étant loin de celle du film, je préfère ne rien cramer et augmenter le contraste au développement. Je choisis mes baffles surtout sur le piqué et les aberration chromatiques. En fait, on trouve, en augmentant les diamètres un diamètre à partir duquel il n'y a plus de changements notables: on prend le meilleur compromis possible sur la cohérence de l'expo à tous les diafs, le piqué, etc...
On trouvera sur mon merveilleux site (humour second degrés), que même les américains m'envient (humour potache), ei maintenant ici, les tests de pas mal de cailloux Hexanon, réalisés avec leurs baffles. Inutile de vous ennuyer avec ceux-là, j'ai vraiment travaillé pour trouver les bons diamètres.
Un petit crop 100 % valant mieux qu'un long discours, deux images dans l'esprit des pilules amaigrissantes (humour ironique):

 

Crops 100% sut capteur 4/3.
AVANT Pancake Hexanon : (perte de moins de 1/4 de diaf en luminosité à PO, aucune en dessous)
image

APRES Pancake hexanon avec cache 13mm (recommandé):
image

 

Comment les monter ?

Il faut coller le baffle sur la partie arrière de l'optique. la monture, n'est-ce pas, pas sur la lentille (humour caustique). On pourra donc la coller sur la baïonnette, comme je le fais sur les Hexanon qui se montent sans bague. Si vous utilisez une bague, deux cas de figure. Ou bien la bague est dédiée à l'optique, et vous pouvez coller le cache sur le cul de la bague (la partie dans l'APN) ou bien non, et il faudra que le cache soit démontable pour pouvoir le changer en changeant l'optique. De toutes façons, il doit être démontable plus ou moins facilement, ne serait-ce que pour faciliter le nettoyage de la lentille arrière de l'objectif.

cache1

Si vous utilisez des puces AF confirm (Dandelion) il vous faudra laisser les contacts de celle-ci libres. Une solution, s'il y a de la place entre le Dandelion et la lentille arrière de l'objectif sera de monter le cache derrière le Dandelion. Sinon (comme c'est le cas de mon 57mm F:1.2, il vous faudra découper avec précaution l'extérieur du cache à la forme du Dandelion, de façon qu'il le recouvre un peu (étanchéité aux rayons lumineux) tout en laissant les contacts libres.

cache monté

Une bonne solution pour faire un cache démontable est de découper une bande de 1cm de large environ et de taille suffisante pour tenir à l'intérieur de la bague (pour les objectifs, il y a l'espace nécessaire entre l'optique elle même et la partie extérieure fixe de l'optique). On placera cette bande  à l'intérieur en l'arrondissant, et on collera la bague préalablement découpée et de diamètre légèrement supérieure sur cette bande, conformément à l'image ci dessous qui représente le cas de figure le plus complexe (pas de place derrière le Dandelion, et cache démontable qui tient quand même en place sur le terrain.

cahe



 
rss